Le CBOE demande à coter l’ETF Bitcoin de VanEck avec un dépôt de dossier auprès de la SEC

Partager l’article
EN BREF
  • Le Chicago Board Options Exchange a déposé une demande d'inscription de l'ETF Bitcoin.

  • Il s'agit d'une nouvelle tentative d'obtenir l'approbation d'un ETF Bitcoin aux États-Unis.

  • La demande fait suite à une autre demande d'approbation d'ETF par VanEck.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le Chicago Board Options Exchange (Cboe) a déposé une demande d’inscription du fonds négocié en bourse (ETF) Bitcoin proposé par VanEck.

Le CBOE a soumis son formulaire 19-b dûment rempli à la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis le 1er mars 2021. La demande faisait état de son intention d’inscrire et trader les actions de l’ETF Bitcoin de VanEck. La société d’investissement VanEck a soumis sa propre demande pour le fonds plus tôt dans l’année. 

Une fois que la SEC a accusé réception de la demande, elle dispose de 45 jours pour l’approuver ou la refuser. Si elle a besoin de plus de temps pour l’examiner, elle peut également choisir de prolonger l’examen.

CBOE et VanEck réessayent 

Ce n’est pas la première fois que l’exchange dépose une telle demande auprès de la SEC. Le CBOE a toujours tenté de faire approuver un ETF Bitcoin aux États-Unis. 

En 2019, le CBOE s’est associé à VanEck et SolidX pour demander à la SEC une proposition de modification des règles. Ils ont tenté de le faire plus d’une fois, en actualisant la proposition avant de finalement se retirer.

VanEck a fait pression pour un ETF Bitcoin depuis plus longtemps encore que le CBOE, ses tentatives de dépôt prenant différentes formes pour éviter le rejet par la SEC. Il a même déposé un ETF “limité” en 2019, qui n’a été proposé qu’aux institutions et a fait l’objet d’une exception de la part de la SEC.

La SEC et l’ETF 

La SEC n’a pas été vague sur ses préoccupations concernant un ETF Bitcoin. Elle a rejeté un certain nombre de dépôts en citant une liste de préoccupations pour chaque cas. 

L’un des rejets les plus explosifs est celui des jumeaux Winklevoss en 2018. Leur proposition a été rejetée par la Commission en raison d’un manque de volume de trading local et de problèmes de manipulation.

Ceux qui se battent pour que les États-Unis s’associent aux ETF n’ont pas caché leur déception face à la SEC qui a bloqué leurs démarches pour le trading. 

Dans un tweet annonçant le dernier dépôt de dossier du CBOE, Gabor Gurbacs, le stratège des actifs numériques de VanEck, a déclaré “Il est temps que les régulateurs américains prennent les choses en main et approuvent un fonds Bitcoin. Les Européens ont des ETP. Les Canadiens ont des ETF. Les ETF apportent de nombreux avantages aux marchés…” 

Ceux qui attendent une décision positive espèrent que la hausse fulgurante du cours de Bitcoin pourra renforcer l’argument en faveur de l’intérêt et la valeur d’un ETF Bitcoin.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now