Célèbre analyste : L’heure est venue de faire ou défaire le Bitcoin

EN BREF
  • Le prix du bitcoin se situe à la limite inférieure du modèle de la courbe de croissance logarithmique (LGC).
  • Une clôture mensuelle en dessous de 16 000 $ casserait le modèle.
  • Toute baisse récente pourrait conduire à un bottom macro pour le BTC.
  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram Rejoignez-nous

Le bitcoin est dans un point crucial, une perte des 16 000 $ pourrait entraîner de nouvelles baisses, et un creux sans précédent.

Dave the Wave est un analyste de crypto-monnaies bien connu sur crypto Twitter. Son profil est d’ailleurs suivi par plus de 130k utilisateurs. Dans un tweet hier, il a publié une mise à jour de son modèle de courbe de croissance logarithmique (LGC) concernant Bitcoin.

Selon ses graphiques, Bitcoin se trouve aujourd’hui exactement au bord inférieur de la courbe logarithmique à long terme, qui a historiquement fait office de support. Dans l’histoire du BTC, il y a déjà eu des actions de prix en dessous de cette courbe, comme lors du marché baissier de 2015 ou lors du crash COVID-19 en mars 2020.

Toutefois, si une telle baisse et une telle capitulation se sont produites, elles n’ont pas duré longtemps, et l’actif crypto a rapidement retrouvé son support de long terme par la suite. Habituellement, il s’agissait de signaux forts annonçant la fin imminente du marché baissier et le début d’un nouveau marché haussier.

Le modèle LGC va-t-il s’effondrer ?

Le modèle LGC a été créé par @davthewave en 2018, depuis, il semblait bien décrire l’action du prix du BTC. Selon les hypothèses de son créateur, le marché des crypto-monnaies est désormais suffisamment mature pour que “beaucoup acceptent l’idée d’une courbe de croissance logarithmique du BTC.” LGC distingue trois moments clés :

  • Un plateau au sommet
  • Un canal convergent
  • Rejet de toute théorie de cycle [même d’allongement] dans un marché de plus en plus liquide

Les 3 caractéristiques clés ci-dessus ont été formulées en novembre 2021, juste après que le BTC ait atteint son record absolu (ATH) de 69 000 $. Dès lors, le prix du BTC n’a cessé de baisser, et le marché des crypto-monnaies a connu un marché baissier à long terme.

La baisse continue de Bitcoin met aujourd’hui à mal les 3 points abordés ci-dessus. Nous n’observons pas du tout un support : le canal se rétrécit. D’autre part, le marché baissier actuel et la chute de 77 % du prix du BTC depuis l’ATH ne font que renforcer l’hypothèse des cycles du bitcoin. Des événements tels que l’effondrement et la faillite de Terra (LUNA), Celsius et FTX montrent à quelle vitesse la liquidité peut disparaître du marché des crypto-monnaies.

Dans un commentaire à son tweet, l’analyste a déclaré qu’il fallait prêter une attention particulière à la clôture mensuelle, qui aura lieu dans une dizaine de jours. Pour l’instant, l’action des prix n’a “rien de techniquement trop catastrophique”, mais le bord inférieur du modèle a du mal à tenir.

C’est l’heure du “Make it or Break it” pour le BTC. Si le bitcoin clôture le mois sous les 16 000 $, il est fort probable que le modèle LGC s’effondre et que les baisses se poursuivent. Si, au contraire, il parvient à maintenir la courbe logarithmique inférieure et à rebondir, cela pourrait signaler un nouveau marché haussier.

bitcoin cours
Source : Twitter

Baisse récente et rebond en prévision du halving pour Bitcoin

L’un des défenseurs les plus connus de la nature cyclique du bitcoin et de l’hypothèse de l’allongement des cycles est Benjamin Cowen. Il a récemment publié un graphique comparant le marché baissier actuel (vert) aux trois précédents. Sur le graphique, on peut voir le retour sur investissement (ROI) du BTC, en supposant que quelqu’un ait acheté au sommet absolu.

Le graphique montre que Bitcoin se trouve aujourd’hui à un point très intéressant. D’une part, il s’est écoulé 376 jours depuis l’ATH. Lors des deux précédents marchés baissiers, cette période était de 363 jours en 2018 et de 410 jours en 2015.

D’autre part, nous pouvons voir que le RSI actuel est de 0,247. Lors des précédents marchés baissiers, il est toujours tombé en dessous de la valeur de 0,2. Si cela devait être le cas aujourd’hui aussi, le Bitcoin est prêt pour une nouvelle baisse pour atteindre le macro-fond de ce cycle.

bitcoin bottom
Source : Twitter

Un ajout intéressant à cette perspective est le graphique récemment posté par @MikybulCrypto, où nous voyons le prix du BTC dans le contexte du halving ultérieure. Les marchés baissiers sont représentés ici en gris, avec des augmentations relativement faibles avant le halving représenté en vert clair, et les plus grands rallyes après cet évènement en vert foncé.

Ici aussi, nous constatons – comme dans les données de Benjamin Cowen – que les baisses de ce cycle durent depuis assez longtemps pour que l’on puisse s’attendre à un fond macroéconomique. En outre, nous constatons que les deux étapes des marchés haussiers successifs ont donné lieu à des retours sur investissement de plus en plus faibles. Cela confirme l’hypothèse des rendements décroissants et souligne une fois de plus que le bitcoin est à l’heure du “make it or break it”.

Source : Twitter

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.