Faillite de FTX : Samsung fait partie des victimes

30 novembre 2022, 19:42 CET
30 novembre 2022, 19:42 CET
EN BREF
  • Samsung Next, une société d’investissement appartenant à Samsung, a également investi dans FTX.
  • L’entreprise assure toutefois que ses activités ne seront pas affectées car l’enveloppe allouée à FTX ne représentait qu’une petite partie de son portefeuille d’investissement.
  • Sequoia, Paradigm et le Régime de retraite des enseignants de l'Ontario ont également considéré leurs investissements dans FTX comme perdus.
  • promo

Samsung Next, une société d’investissement appartenant à Samsung, fait également partie des victimes de la bourse crypto déchue FTX.

Jusqu’à présent, on ne connaît pas le montant exact de l’investissement de Samsung Next dans l’exchange de Sam Bankman-Fried. On sait cependant que l’entreprise a participé l’année dernière à une levée de fonds qui a permis à FTX de collecter 420 millions de dollars.

Samsung Next, la société d’investissement de Samsung, investit dans six domaines différents, à savoir : l’intelligence artificielle, la fintech, la santé, les infrastructures, la technologie des médias et la blockchain. 

Samsung rejoint donc la longue liste des victimes de l’effondrement de FTX, qui comprend BlockFi, Sequoia Capital, Temasek, Tiger Global et Softbank, entre autres. Le géant de la tech assure toutefois que ses activités ne seront pas affectées par cette faillite, car l’enveloppe allouée à FTX ne représentait qu’une petite partie de son portefeuille d’investissement.

Le scandale FTX a envoyé des ondes de choc dans l’ensemble du marché crypto et il semble que les mauvaises surprises ne sont pas encore finies. L’ampleur des dégâts causés par la chute de FTX a même poussé les législateurs de certains pays à resserrer l’étau sur toutes les entreprises du secteur.

Samsung : un allié de poids pour les startups crypto

Aperçu du portefeuille d’investissement de Samsung Next (Source)

Samsung Next a vu le jour en 2013 à la Silicon Valley. Depuis son lancement, la société a fait d’importants investissements dans les secteurs de la technologie, de la blockchain et de la crypto.

Parmi les entreprises crypto financées par Samsung Next, on peut citer : Flow, Alchemy, SuperRare, CryptoKitties, Dapper Labs et ImmuneFi. Lorsqu’elle a investi dans FTX l’année dernière, l’entreprise sud-coréenne pensait que FTX était “à la pointe de la technologie Web 3.0”.  

Samsung Next avait même félicité FTX pour “sa conformité et sa détermination à atteindre ses objectifs”. Mis à part sa récente déclaration au sujet de sa santé financière, Samsung n’a pas commenté la faillite de FTX.

Sequoia et Paradigm considèrent leurs investissements dans FTX comme perdus

Samsung Next n’est malheureusement pas la seule entreprise touchée par la faillite éclair de FTX. Et, elle n’est certainement pas la plus lésée. Certains investisseurs, comme Sequoia et Paradigm, ont décidé de déprécier la valeur de leurs investissements respectifs dans l’exchange déchu à 0.

Le Régime de retraite des enseignants de l’Ontario, qui a fait l’objet de beaucoup de critiques pour son investissement dans FTX, a également pris la même décision que Sequoia et Paradigm. Pour rappel, l’organisme avait investi 95 millions de dollars dans l’entreprise de Sam Bankman-Fried, mais selon ses dirigeants, l’impact de la perte serait minime.

Sans aucun doute, le scandale FTX a porté un coup dur à la réputation du marché crypto. Dorénavant, les sociétés d’investissement comme Samsung Next, réfléchiront à deux fois avant d’investir dans les projets crypto.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.