La crise financière du Moyen-Orient, une opportunité de taille pour les crypto-monnaies

Partager l’article

On applaudit souvent les monnaies électroniques pour favoriser l’inclusion des personnes non-bancarisées. En effet, cette technologie peut accroître nettement l’inclusion financière et stimuler l’économie mondiale. Dernièrement, une soudaine guerre des prix du pétrole et la pandémie du covid-19 ont malmené les marchés comme la confiance de la population du Moyen-Orient. Alors que le cours et le prix du pétrole s’effondrent, il serait maintenant temps de laisser la place aux crypto-monnaies.

L’économie mondiale traverse une mauvaise passe. Avec le vent de panique engendré par l’épidémie croissante du coronavirus, DOW et S&P 500 ont subi d’énormes pertes. Et la situation ne fait qu’empirer avec l’apparition d’une soudaine guerre du prix du pétrole suite à un désaccord entre les principaux producteurs mondiaux.

L’entreprise Aramco, l’une des plus rentables au monde, a vu chuter le prix de ses actions de plus de 9%, ce qui est inférieur à son niveau d’introduction en bourse (IPO) [Bloomberg]. Élément clé de l’économie saoudienne, cette chute des prix d’Aramco s’accompagne de baisses similaires chez d’autres entreprises.

Diverses industries ont également été touchées par ces événements. Emirates NBD PJSC, le plus important créancier de Dubaï, a chuté de 9,6% tandis que la Banque Nationale d’Abu Dhabi a baissé de 6,7%. L’index principal du Koweit est peut-être le plus gravement atteint avec des pertes de 18%, en contraste avec des gains de 32% en 2019.

Alors que plusieurs marchés sont en baisse et que le monde accepte progressivement l’idée d’une possible récession, nous devons nous pencher sur les moyens de limiter les dégâts et redresser l’économie globale. Et nous possédons déjà les outils nécessaires.

Chart aimablement fourni par Google.

Le potentiel des personnes non-bancarisées

Les monnaies numériques sont l’un des éléments essentiels dans ce sauvetage de l’économie, notamment parce qu’elles peuvent inclure les personnes non-bancarisées. D’importantes institutions financières ont déjà mentionné ce dernier point, spécialement dans un rapport récent de la Banque des règlements internationaux (BIS).

Les statistiques et données présentés dans ce rapport montrent que nous sommes encore loin de vivre dans un monde équitable. Les pays d’Afrique et du Moyen-Orient, notamment, se trouvent particulièrement lésés par un manque d’inclusion. Dans ces deux régions du monde, les personnes non-bancarisées représentent environ 50% de la population.

Les femmes s’y trouvent également très touchées, avec 64% de la population féminine du Moyen-Orient non-bancarisée, et 60% en Afrique.

Bien sûr, le manque d’inclusion entraîne une myriade d’autres problèmes, dont l’accès limité à l’éducation et aux services de santé.

Les monnaies électroniques doivent sécuriser nos finances

L’une des caractéristiques majeures du marché de la crypto-monnaie est son absence de corrélation avec d’autres marchés. C’est du moins ce qu’il en est dit. En période de doute, il serait donc judicieux de se tourner vers un actif non-corrélé. Si on ajoute le fait que ce marché peut inclure les personnes non-bancarisées, ce changement s’avère pratiquement impératif.

En termes de couverture, de bancariser la population et d’offrir les meilleures options de paiements inter-frontaliers, les crypto-monnaies sont sans égales. Ainsi, les puissants de ce monde devraient prendre note des bénéfices qu’offre cette technologie.

L’inclusion financière est un élément clé du développement de la crypto-monnaie et des blockchains, et de nombreux projets visent à inclure les personnes non-bancarisées. Cela aiderait non seulement ceux qui en ont le plus besoin, mais stimulerait également l’économie mondiale de manière considérable.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rédactrice en chef, Chef d'équipe. Originaire de Tours, France, et basée à Guadalajara au Mexique depuis 2012, je suis auteure et traductrice assermentée par le Conseil juridique de l'état de Jalisco, spécialisée en traduction de littérature, psychologie/psychiatrie, documents juridiques (US-Mexique) et finances/cryptomonnaies.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now