Voir plus

BlockAura (TBAC) a grimpé de 3 100% ; s’agit-il d’une arnaque Ponzi ?

3 mins
Par Harsh Notariya
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Selon l’un des investisseurs, la crypto TBAC devrait atteindre 10 000 $ dans deux à trois ans, devenant le nouveau Bitcoin.
  • Le fondateur du projet assure que les investisseurs ne risquent pas de perdre leur argent.
  • Cependant, beaucoup d'investisseurs pensent que BlockAura est un scam Ponzi.
  • promo

BlockAura a grimpé de 3 100% depuis son lancement, atteignant un sommet de 30 $ en juillet 2022. Mais beaucoup pensent toutefois qu’il s’agit d’un scam.

Selon son site web officiel, BlockAura “est une plateforme blockchain révolutionnaire conçue pour la création de contrats intelligents”. Il s’agit d’une blockchain à haut débit qui devrait prendre en charge 450 à 500 000 transactions par seconde sans passer par des solutions complexes comme les protocoles Layer 2. Le projet a été lancé en 2021 par Firoz Multani, un Indien vivant à Dubaï.

TBAC, son token natif n’est disponible que sur les bourses crypto décentralisées (DEX). Après avoir atteint un sommet historique de plus de 30 $ en juillet 2022, il s’échange actuellement à environ 3 $.

Source : CoinMarketCap

Une hausse de 3 100% en huit mois

Sanjay Kamble, un investisseur indien âgé de 51 ans, dit avoir réalisé plus de 3 100% de bénéfices sur BlockAura en seulement huit mois. “Je n’ai pas besoin d’un travail alimentaire, BlockAura est le prochain Bitcoin”, a déclaré l’investisseur qui table sur un cours de 10 000 $ pour TBAC d’ici deux à trois ans.

Le programme DefiAI de BlockAura promet des récompenses de staking de plus de 25% par mois. Selon Firoz Multani, le fondateur du projet, “les bénéfices peuvent fluctuer en fonction du cours du token. Mais il n’y a aucun risque de perdre son capital, car les récompenses de staking distribuées à la communauté permettent aux investisseurs de récupérer leur investissement initial en cinq mois. Ceux qui croient au potentiel de BlockAura et qui savent que la pièce touchera 100 $ d’ici un an resteront”.

BlockAura : une pyramide de ponzi ?

La plupart des projets qui offraient des rendements élevés se sont effondrés cette année. Récemment, BlockFi a déposé son bilan en vertu du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. De même, Genesis tente de lever des fonds pour éviter la faillite. 

De son côté, BlockAura promet des récompenses mensuelles de plus de 25 % sur le staking, ce qui peut être très tentant pour les investisseurs. Seule ombre au tableau : les récompenses de staking sont distribuées en TBAC, un token très illiquide. De plus, BlockAura limite les retraits à 250 $ par jour.

Akhilesh Agarwal a investi 10 000 $ dans des tokens BlockAura en mai, ce qui lui a permis d’accumuler 25 000 $ de récompenses au cours des quatre mois suivants. Cependant, il n’a même pas pu retirer son capital de la plateforme. 

“Seules quelques personnes ont gagné de l’argent au début lorsque le cours du token était en hausse. Maintenant, nous ne pouvons rien retirer, et tous nos fonds sont bloqués”, déplore l’investisseur.

Un autre utilisateur de Twitter accuse les dirigeants du projet d’attirer les gens avec de grandes promesses comme des voitures, des maisons, etc. Selon lui, BlockAura serait un système Ponzi de marketing de réseau (MLM). En réponse au tweet, l’influenceur crypto Pushpendra Singh a écrit : “crypto + MLM = scam”.

L’Inde compte se focaliser sur la réglementation de la crypto

L’Inde présidera la réunion du G20 de l’année prochaine. Dans une déclaration devant le Conseil indien de la recherche et des relations économiques internationales (ICRIER) Nirmala Sitharaman, ministre des Finances de l’Inde, a déclaré : 

“Nous n’avons présenté aucun plan pour réglementer les actifs numériques. La feuille de route de la réglementation des cryptomonnaies sera présentée lors de la réunion du G20.

Afin de protéger ses investisseurs, l’Inde a toujours adopté une approche stricte vis-à-vis des cryptomonnaies. Plus tôt cette année, le pays a introduit une taxe forfaitaire de 30 % sur les revenus des investisseurs crypto.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé