Bitcoin: ce marché haussier est-il sur sa fin ? Une analyse de la chaîne

Partager l’article
EN BREF
  • L'analyse de la chaîne de Bitcoin indique une remise à zéro de ses indicateurs clé.

  • Il n'y a pas de raison pour que le bull-run du BTC prenne déjà fin.

  • Les traders continuent de retirer leur BTC des exchange et les hodleurs à long terme ne vendent pas.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Chaque fois que le marché de la cryptomonnaie subit une correction, les émotions des investisseurs se font intenses. Beaucoup s’interrogent sur la santé du cours de Bitcoin (BTC) et prédisent son brillant avenir ou son effondrement imminent. La question à un million de dollars est la suivante : “Dans quelle phase du marché haussier sommes-nous actuellement ?

Certains affirment que le bull-run vient juste de commencer, d’autres disent que nous sommes déjà à mi-chemin et que le cours de Bitcoin atteindra son sommet annuel vers l’été.

D’autres affirment que ce sommet n’aura pas lieu avant décembre, voire même l’année prochaine. Enfin, il y a ceux qui pensent que le sommet à 58 000$ correspondant déjà au plafond de ce cycle, et qu’il faut maintenant s’attendre à un déclin progressif. Ce marché haussier est-il donc différent des autres ?

À partir des données d’analyse de la chaîne de Bitcoin, cet article vise à répondre à la question clé au sujet de la phase actuelle de ce bull-run. Parmi les trois principaux types d’analyses du marché crypto, soit les analyses techniques (le cours et ses dérivés), fondamentales (les bases du projet et son actualité) et on-chain (indicateurs de blockchain), ce dernier type semble être le meilleur afin de pouvoir déterminer l’étape actuelle de la tendance en cours.

Une seconde correction pour Bitcoin

Le cours de Bitcoin se trouve au milieu d’une deuxième correction majeure au sein de l’actuel marché haussier. Jusque-là, le cours du BTC a atteint un sommet historique (ATH) d’environ 58 000$ le 21 février, avant de chuter à 43 000$ le 28 février. Ainsi, la valeur de retracement est de 26%, et la marge de déclin du cours est de 15 300$, un record.

Source: TradingView

Par rapport à la première correction, la baisse relative en termes de pourcentage a été plus faible, tandis que la baisse directe du cours a été plus importante. Lors de la précédente correction, le bitcoin avait atteint 42 000$ le 8 janvier, mais il est ensuite tombé juste en dessous de 29 000$ le 22 janvier. Le premier retracement faisait donc une profondeur de près de 32%, et sa marge de déclin était de 13 300$.

Actuellement, le cours du BTC oscille autour de 50 000$ et cherche à reprendre une tendance à la hausse qui pourrait potentiellement conduire à un nouveau record. Il n’est cependant pas certain que cela se produise, car il se peut qu’un creux local n’ait pas encore été atteint, ou que le cours de Bitcoin entame une tendance de mouvement latéral.

Néanmoins, une nouvelle correction est certainement un symptôme sain d’un marché haussier à long terme, car elle permet à de nombreux indicateurs techniques et on-chain de se réinitialiser. Nous allons examiner ces derniers par rapport aux données acquises directement à partir de la blockchain et aux indicateurs du marché.

Si vous souhaitez vous lancer dans le trading crypto ou acheter vos premières cryptomonnaies, suivez ce lien afin de vous inscrire sur Stormgain. Pour votre premier dépôt, vous recevrez un bonus de bienvenue de 25 USDT.

Une réinitialisation des indicateurs on-chain du BTC

Le premier indicateur est le rapport entre le prix de vente et le prix payé, ou le bénéfice total par pièce, qui est analysé sous le terme de aSOPR (Adjusted Spent Output Profit Ratio, ou taux de profit ajusté de la production dépensée). La valeur actuelle de cet indicateur est tombée en dessous de 1,0. L’aSOPR n’avait pas atteint ce niveau depuis la fin des mois de septembre et octobre 2020. Même le retracement précédent n’est pas descendu en dessous de la ligne noire.

Source: Glassnode

Lorsque l’aSOPR chute autour de 1,0, cela suggère que les investisseurs à long terme conservent leurs positions et ne vendent pas leurs BTC. On peut donc supposer que la chute des cours, probablement causée par les mineurs, a eu lieu en raison de nouveaux acteurs du marché qui ont paniqué et vendu leurs récentes positions longues.

Un autre indicateur important est le NUPL (Net Unrealized Profit and Loss, ou profits et pertes nets non réalisés), qui a connu une croissance intense au cours des derniers mois. Il s’agit du premier cycle à ce jour au cours duquel l’indicateur NUPL n’est pas revenu à sa valeur de réinitialisation standard de 0,5 pendant le marché haussier. Ce niveau représente environ 50% du bénéfice global de la capitalisation boursière, et constitue une excellente occasion d’acheter à la baisse.

Source: Glassnode

Parallèlement, le NUPL s’est dangereusement rapprochée de la valeur de 0,75. Lorsqu’il franchit cette barre, il s’agit généralement d’un signe annonciateur d’un prochain pic du cycle. En raison de la correction actuelle, cet indicateur a une chance de se refroidir. Néanmoins, ses lectures actuelles montrent clairement que les investisseurs et les traders sont plus rapides et que les hodleurs sont moins susceptibles de vendre.

Un autre indicateur on-chain, récemment mis en évidence par Willy Woo, est la distribution des cours réalisés par l’UTXO (montant de monnaie numérique restant après l’exécution d’une transaction cryptomonnaie), et qui calcule le volume de pièces négociées sur la chaîne à différents niveaux de cours.

Selon Willy Woo, l’un de ces cours est de 45 000 dollars. L’analyste a ajouté qu’une baisse possible à 39 000 dollars serait extrêmement chanceuse et permettrait d’offrir des positions longues dénuées de tout dilemme.

Les marchés retiennent leur souffle

Une autre conséquence de la chute des cours ces dernières semaines a été la remise à zéro de plusieurs indicateurs de marché. Le premier d’entre eux montre que l’intérêt pour les contrats à terme a diminué. Un graphique de Glassnode indique qu’il a baissé de 4 milliards de dollars (21,7%).

Source: Glassnode

L’indicateur suivant montre une réinitialisation presque complète des taux de financement des contrats à terme perpétuels. Dans le passé, cela précédait généralement une nouvelle série de hausses spéculatives.

Source: Glassnode

Enfin, le dernier indicateur important d’un marché haussier en cours est un graphique de retraits de BTC des exchanges. Ce phénomène est associé à une baisse de plus en plus marquée de leur liquidité. Cette tendance se poursuit depuis près d’un an, ayant débuté le 12 mars 2020.

Source: Glassnode

De longues barres rouges indiquent que les bitcoins sont retirés des exchanges, et que les investisseurs ont tendance à les conserver à long terme. Même les récentes corrections n’ont pas changé cette situation, ce qui est une manifestation assez unique de la force de ce cycle.

Si les indicateurs d’analyse on-chain mentionnés ci-dessus sont toujours aussi forts, ce marché haussier serait alors différent des cycles précédents : plus long et plus robuste. Néanmoins, aucun des graphiques susmentionnés ne nous avertit d’un pic imminent ou ne contient de preuve que la course haussière est terminée. La correction en cours semble n’être qu’une respiration saine pour le marché haussier qui se développe de manière dynamique.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now