Voir plus

Crypto écolo : la Banque Centrale Européenne veut sévir

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Un représentant de la Banque Centrale Européenne propose de sanctionner les projets crypto ayant un trop gros impact écologique.
  • Pendant ce temps, l'autorité monétaire s'inquiète de la transformation de la crypto et de l'influence de plus en plus grande des DEX.
  • promo

Face à l’urgence écologique, la Banque Centrale Européenne fait de sa propagande anti-crypto son cheval de bataille.

Certains jetons bientôt bannis de l’Union Européenne ?

L’impact écologique des cryptomonnaies, tant par leur technologie que par leur minage, continue de faire débat auprès des politiques. Malgré les différents efforts déployés par les acteurs de l’industrie, la Banque Centrale Européenne propose de sévir avec une sanction irrévocable.

Dans un discours prononcé à l’occasion de l’ouverture du Insight Summit de Londres, le responsable de la BCE Fabio Panetta n’a pas mâché ses mots concernant les différentes failles de la crypto. Selon lui, en plus de n’apporter aucun avantage à la population et de se contaminer en cas de crise, l’industrie serait très polluante. Un problème qui pourrait se régler par le versement d’une taxe… mais pas seulement.

L’introduction d’une taxe générerait des revenus qui pourraient être utilisés pour financer des biens publics de l’UE qui contrecarrent les effets négatifs des crypto-actifs. Une telle taxe pourrait, par exemple, répondre aux coûts énergétiques et environnementaux élevés associés à certaines activités de crypto-extraction et de validation. Les crypto-actifs réputés avoir une empreinte écologique excessive devraient également être interdits.

Extrait du discours de Fabio Panetta.
Source : compte Twitter de la BCE

La transformation de l’industrie pose problème à la BCE

En plus de s’inquiéter de l’impact écologique des cryptomonnaies, Fabio Panetta évoque également les problèmes sociétaux soulevés par son économie alternative. Bien que les régulations soient massivement demandées depuis la chute de FTX, les réactions de la crypto sphère et la transformation induite par l’industrie seraient loin d’être arrangeantes pour la BCE.

Suite à la chute de FTX, les crypto-actifs pourraient passer d’échanges centralisés à des échanges décentralisés, créant de nouveaux risques en raison de l’absence d’un organe de gouvernance central.

Extrait du discours de Fabio Panetta.

Il faut donc s’attendre à ce que la Banque Centrale Européenne fasse appel aux régulateurs pour sévir du côté des DEX. Pendant ce temps, la mode des preuves de réserves reste toujours d’actualité pour rassurer utilisateurs et politiques.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de l'Université de Strasbourg et de l'Université Paris 8, elle a mis les pieds dans la crypto en 2017 et, depuis, n'a jamais cessé de faire partie de l'aventure. Avec plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues à son actif, elle se consacre désormais à informer le public des...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé