Voir plus

Les auditeurs de crypto-monnaies font l’objet d’un examen par la SEC

2 mins
Par Nicholas Pongratz
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La SEC avertit les investisseurs que les audits réalisés pour les entreprises de crypto-monnaies peuvent manquer d'informations suffisantes.
  • De nombreux auditeurs ont déjà commencé à prendre leurs distances avec les sociétés de crypto-monnaies en raison des risques pour leur réputation.
  • promo

La Securities and Exchange Commission américaine examine de plus en plus minutieusement les audits réalisés pour les sociétés de crypto-monnaies avec des inquiétudes quant à leur légitimité.

Plusieurs sociétés de crypto-monnaies ont tenté de prouver qu’elles conservaient les actifs de leurs clients à la suite de l’effondrement de FTX. Nombreux sont ceux qui ont cherché des cabinets d’audit pour fournir des garanties tierces à leurs clients et aux investisseurs potentiels.

Toutefois, la SEC a averti les investisseurs d’être méfiant à l’égard de ces rapports de preuve de réserve, arguant qu’ils ne fournissent pas suffisamment d’informations. La SEC a toutefois déclarés que certains de ces rapports n’incluent pas toutes les informations financières pertinentes.

Selon le chef comptable par intérim, Paul Munter, la SEC examine comment les sociétés de crypto-monnaies déposent ces rapports d’audit.

“Nous améliorons notre compréhension de ce qui se passe sur le marché”, a déclaré M. Munter. “Si nous trouvons des cas qui nous semblent problématiques, nous envisagerons un renvoi à la division de la conformité”.

Cependant, comme beaucoup de ces sociétés sont basées à l’étranger, elles relèvent des compétences de d’autres organisme. Par conséquent, la SEC lance un avertissement, non seulement aux investisseurs mais aussi aux cabinets d’audit, concernant le risque encouru pour leur réputation.

Les auditeurs quittent les sociétés de crypto-monnaies

Le risque sur la réputation des auditeurs demeurent présent depuis la chute de la crypto bourse FTX. Potentiellement une audition trop légère ou défectueuse pourrait porter préjudices aux intérêts des cabinets. En effet, la complexité d’audition des actifs crypto des exchanges pose problème. Après l’effondrement de FTX, les autorités ont commencé à mettre en doute la légitimité des auditeurs de la société, Prager Metis et Armanino.

Bien que les deux sociétés s’en tiennent à leur travail, le nouveau directeur général de FTX, John Ray, a déclaré que les déclarations d’audit qu’elles avaient effectuées sur la bourse de Sam n’étaient actuellement pas fiables.

Binance, la plus grande bourse de crypto-monnaies du monde, a eu du mal à conserver des auditeurs après la suspension des travaux de Mazars.

ftx exchange

Le cabinet d’audit avait vérifié de manière indépendante la preuve de réserve de Binance. Cependant, son rapport contenait peu d’informations financières. Sans exprimer d’opinion dans le rapport, et sans se porter garant des chiffres, Mazars a suspendu son travail avec Binance et a retiré son rapport de son site web.

Aujourd’hui, Binance a déclaré que les quatre plus grands cabinets d’experts-comptables ont été contactés mais que ceux-ci ne sont pas disposés à effectuer des audits de preuve des réserves. Beaucoup pensent que l’absence de contrôles internes efficaces dans les entreprises compromettrait l’exactitude des états financiers.

Entre-temps, d’autres entreprises de ce type ont reconsidéré l’acceptation de clients en crypto-monnaies, en raison des risques de poursuites judiciaires, des atteintes à la réputation et d’une surveillance réglementaire accrue.

Les assureurs dans le doute

Outre les cabinets d’expertise comptable et les auditeurs, les assureurs s’interrogent de plus en plus sur leurs relations avec les clients crypto. À la lumière des risques susmentionnés, les assureurs ont refusé ou considérablement limité la couverture des clients impliqués dans les crypto-monnaies.

crypto

Mais alors que ces sociétés financières évitent de s’associer aux sociétés de crypto-monnaies, un autre groupe de professionnels voit son emploi augmenter. En raison de la succession de faillites de sociétés crypto depuis le début de l’année, les affaires vont bon train pour les avocats spécialistes dans ce genre d’affaire.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé