Voir plus

Les memecoins ont-ils fait leur preuve en lucrativité ?

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Selon Nansen, un portefeuille a gagné 2,3 millions de dollars avec un investissement de 450 $.
  • Plus de 200 portefeuilles ont également pu générer de très bons bénéfices avec un investissement moindre.
  • promo

Lorsque les principaux actifs du marché crypto stagnent, nombreux investisseurs se tournent vers les memecoins, des actifs à risques, mais qui semblent avoir fait fait leur preuve en termes de lucrativité.

Les memecoins garantissent-ils à chaque fois de gros rendements ?

Les memecoins ont la côte. De temps à autres, ils se renouvellent et de temps à autres leurs prix augmentent subitement pour redescendre aussitôt alors que parfois, ils enchaînent avec des hypes rocambolesques. Bien que sur la durée, un investissement dans un memecoin ne soit pas forcément synonyme de réussite, des vagues de pump et dump se multiplient souvent sur les cours de ces crypto-monnaies permettant de gros gains à leurs investisseurs.

Si l’on considère certains des memecoins les plus populaires du marché comme Shiba Inu, Dogecoin, Tamadoge, Baby Doge Coin ou encore Floki Inu, les résultats sont sans appel, avec des portefeuilles qui ont généré des gains millionnaires à partir d’un investissement “moindre”.

La palme du meilleur portefeuille revient, selon Nansen, à une adresse qui a réussit à dépasser les 2,3 millions de gains avec un investissement de 450 $ sur des memecoins.

Les 200 portefeuilles les plus performants ont pour leur part dépensé 160 000 $ d’investissement pour des retours faramineux, à hauteur de 82 millions de dollars (410 000 $ en moyenne par portefeuille). Des sommes qui semblent à portée des investisseurs lambda si l’on prend en compte le montant qui a pu être placé sur des memecoins. En effet, en moyenne, ces portefeuilles ont “seulement” dépensé 800 dollars pour leurs placements financiers, avec peu de trade entre-deux mais plutôt une stratégie sécure de holding.

Pour leur part, les investisseurs les plus “actifs”, c’est à dire ceux qui ont plus l’habitude de rechercher des gains à travers le trading, ont réalisé de plus gros profits certes, mais en risquant un capital beaucoup plus élevé et en multipliant les trades. Une stratégie qui, au contraire de la première, n’est pas forcément abordable pour tout individu faisant son entrée dans le secteur des crypto-monnaies. Par ailleurs, cette seconde stratégie – bien qu’également gagnante pour certains traders – possède un retour sur investissement (ROI) plus faible que la première dans le cas de ces portefeuilles liés aux memecoins.

Par contre, les gains ont été réalisés sur les mêmes actifs, notamment les principaux memecoins du marché qui ont connu des vagues haussières significatives comme le token SHIB, DOGE ou encore TAMA et Floki Inu.

Quels crypto memes pour 2023 ?

Par ailleurs, ce n’est pas une surprise si nombreux de ces actifs crypto qui ont produit de nouveaux millionnaires sont présents dans les principales listes recommandées par les analystes crypto.

  • Tamadoge est notamment très régulièrement recommandé, pour ses volumes de trading conséquents qui dénotent d’une réelle activité entourant le token mais aussi par le développement d’un écosystème utilitaire, fait plutôt étonnant pour un memecoin.
  • Le Dogecoin ne peut également pas être oublié, puisqu’il s’agit du memecoin à plus grosse capitalisation de marché, et qui reçoit régulièrement le soutien d’Elon Musk, rien que ça.
  • Shiba Inu n’est pas en reste, avec l’arrivée prochaine du Shibarium, le burn de token qui pourrait augmenter avec l’utilité grandissante du jeton et des baleines Ethereum toujours aussi importante pour maintenir la pression acheteuse sur le token

Bien sûr, il ne faut pas écarter une des principales caractéristiques qui définit un memecoin : l’usage premier d’un actif de ce type est la spéculation. Une spéculation qui peut parfois entrainer des gains faramineux mais également des déconvenues importantes. Les hauts rendements sont malheureusement bien souvent accompagnés de plus forts risques.

Toutefois, pour maintenir la hype autour des jetons, les développeurs des projets sont bien souvent dans l’obligation de donner une utilité initiale au token ou de lui en procurer une en cours de chemin. Un aspect qui pourrait rénover le secteur de ces crypto-monnaies.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé