Voir plus

Bitcoin pourrait atteindre 33 000 $ en avril ; cette prédiction se tient-elle ?

5 mins
Par Jakub Dziadkowiec
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • BeInCrypto cherche à estimer le cours et le moment d'un pic potentiel du BTC pour l'année 2023.
  • Pour mi-2023, l'objectif de mouvement de hausse du BTC se situe dans une fourchette allant de 27 500 à 39 000 dollars.
  • En raison du prochain halving, Bitcoin pourrait atteindre une résistance au niveau de 33 000 dollars.
  • promo

Après une année 2022 pour le moins épuisante et baissière, au cours de laquelle Bitcoin (BTC) a perdu 64 % de sa valeur, les participants au marché crypto attendent beaucoup de 2023. Cependant, l’histoire relativement courte du trading BTC nous a enseigné que l’année suivant la fin d’un bear market marque une période d’accumulation, avec une action essentiellement latérale au niveau des cours.

Néanmoins, chacune de ces périodes a connu un intervalle intéressant de plusieurs mois, ce immédiatement après le bottom (ou plancher) macro du cours du BTC. Cela a toujours conduit à un mouvement de hausse relativement important et à un pic local, après quoi on a observé une autre correction. Ainsi, le cours du BTC a généré un creux supérieur sur le graphique à long terme, après quoi le véritable bull market a démarré.

Dans cet article, BeInCrypto cherche à estimer le cours et le moment d’un pic potentiel du BTC en 2023, qui serait engendré par un éventuel mouvement haussier. Nous nous basons sur les données historiques de l’actualité, l’hypothèse des cycles Bitcoin et leurs similarités, et les niveaux de retracement de Fibonacci.

Dans le même temps, l’analyse part du principe que le niveau de 15 495 dollars, atteint le 21 novembre 2022, constitue le plancher macro du bear market actuel. Cette hypothèse n’est pas nécessairement vraie et pourrait rapidement se trouver falsifiée si nous constatons une baisse du BTC en 2023. Cependant, elle est nécessaire afin d’estimer les cibles du mouvement haussier potentiel qui pourrait bientôt se produire.

Corrections et accumulations historiques du bitcoin

En regardant l’historique des transactions du cours du BTC, on observe 4 bull markets majeurs qui se sont produits au cours des années suivantes : 2011, 2014, 2018 et 2022. Selon l’hypothèse des cycles de prolongation de Bitcoin, chaque bear market successif a duré plus longtemps que le précédent, mais a en même temps entraîné une baisse en pourcentage plus faible du BTC.

Ensuite, nous constatons que les baisses de l’actif durant chaque bear market ont pris la forme d’une correction en A-B-C, selon la théorie des vagues d’Elliott. Même le marché baissier le plus récent, celui de 2022, peut être saisi sous la forme de cette correction.

Cependant, il faut alors supposer que le sommet du bull market n’a pas été atteint en novembre 2021, à 69 000 $, mais en avril 2022, à 64 500 $. Bien entendu, cette dernière hypothèse donne lieu à une correction ABC à la structure plutôt inhabituelle. Malgré cela, elle s’accorde avec de nombreux indicateurs techniques, les données on-chain, l’activité sociale et le sentiment sur le marché crypto.

Cependant, si l’on ne s’accorde pas avec cette hypothèse (en soutenant que Bitcoin a atteint un prix plus élevé à la fin de 2021), alors le marché baissier peut être correctement présenté sous la forme d’une impulsion d’Elliott en 5 vagues. De manière significative, les deux scénarios de décompte des vagues indiquent que les niveaux actuels du BTC peuvent correspondre au bottom macro de ce cycle.

Graphique BTC/USD – Tradingview

Nous constatons ensuite qu’après avoir atteint un bottom macro, Bitcoin a amorcé un mouvement haussier plus marqué (en 2012 et 2019) ou plus faible (2015). Cela a conduit à un pic local, ce toujours en-dessous du sommet historique précédemment atteint (cercles verts).

Ce pic a toujours été suivi d’une autre importante correction (cercles rouges), laquelle a généré un plancher plus élevé de Bitcoin, en plus de mettre fin à la période d’accumulation et d’initier le bull market. Il est important d’ajouter que tout cela s’est produit avant l’événément suivant de réduction de moitié de Bitcoin, appelé halving (lignes bleues).

Sommets locaux du cours après un bear market

Ensuite, nous pouvons mesurer la période entre le plancher macro des baisses historiques et le prochain pic local du BTC. Nous obtenons ainsi les données suivantes : 77 jours en 2011-12, 175 jours en 2015 et 196 jours en 2019 (plages de dates en bleu).

Selon l’hypothèse du rallongement des cycles Bitcoin, le prochain pic local après un plancher macro du cours s’atteint sur une période de plus en plus longue. Ainsi, s’il devait s’allonger cette fois aussi, on peut supposer que le pic local sera atteint environ 215 jours après le creux.

Cependant, si le cycle ne s’allongeait pas, si on se base sur la moyenne des périodes historiques, le prochain pic apparaîtrait après 150 jours. Cela nous permet d’obtenir une fourchette de dates allant du 17 avril au 26 juin 2023. C’est donc à cette période que Bitcoin pourrait atteindre un hypothétique pic local.

halving bitcoin
BTC/USD – Tradingview

Ensuite, pour déterminer la fourchette de prix associée à ce mouvement, on superpose les niveaux de retracement logarithmique de Fibonacci sur les précédents marchés baissiers. Dans l’historique du cours, le mouvement de hausse qui a suivi le plancher macro du BTC a atteint : le niveau de Fibonacci 0,5 en 2011-12, le niveau 0,382 en 2015 et le niveau 0,618 en 2019.

On peut donc considérer la marge des niveaux de Fibonacci 0,382-0,618 comme une cible potentielle pour le prochain mouvement de hausse de Bitcoin. Cela correspond à une fourchette de prix allant de 27 500 $ à 39 000 $.

Le cours de Bitcoin atteindrait donc un pic à 33 000 $ en avril ?

En résumant cette analyse, nous obtenons une période de temps entre le 17 avril et le 26 juin 2023, et une fourchette de prix aux niveaux 27 500 $ – 39 000 $. Il s’agit de la zone sur le graphique (rectangle bleu) où Bitcoin pourrait atteindre un pic local en 2023, avant d’être suivi d’une correction.

Cependant, si l’on va un peu plus loin, et que l’on souhaite identifier davantage le moment d’un pic potentiel ainsi que son niveau, on peut se baser sur le prochain halving Bitcoin. Selon les dernières données disponibles, cet événement est prévu pour la fin du mois de mars 2024.

Dans l’historique de l’actif, nous observons (dans le graphique ci-dessus) que le pic local suite au macro plancher du prix du BTC a respectivement été atteint 47, 52 et 46 semaines avant le halving (plages de dates en vert). Ainsi, en moyenne, nous obtenons une période de 48 semaines avant le prochain halving, et au sein de laquelle Bitcoin devrait atteindre son pic local. Cette période correspond à la date du 24 avril 2023, qui se situe dans la partie initiale de la fourchette que nous avons établie.

Ce niveau correspond à la fois aux données historiques des cycles précédents et à la zone de support à long terme pour le prix du BTC en 2021 (flèches bleues). Actuellement, on peut s’attendre à ce que cette agisse comme une résistance. Ainsi, il ne sera probablement pas facilement franchi en un seul mouvement et pourrait entraîner ensuite une forte correction.

Nous obtenons donc une prédiction du cours bitcoin pour le 24 avril 2023, à 33 000 $ (zone rouge). Il est important de souligner que ce scénario s’avère très optimiste et qu’il y a de fortes chances qu’il ne se concrétise pas.

Cependant, si les cycles de Bitcoin se reflètent, que halving détermine toujours le rythme de l’ensemble du marché crypto et que l’on peut faire confiance aux retracements logarithmiques de Fibonacci, alors ce scénario est réalisable.

cours bitcoin
BTC/USD – Tradingview
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’analyse des prix est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil financier ou d’investissement. BeInCrypto s’engage à fournir des informations exactes et impartiales, mais les conditions du marché peuvent changer sans préavis. Effectuez toujours vos propres recherches et consultez un professionnel avant de prendre toute décision financière.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé