Voir plus

Flare : l’airdrop tourne mal, à quoi s’attendre pour la suite ?

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le projet Flare a effectué un airdrop attendu depuis deux ans, suite au lancement de sa nouvelle blockchain.
  • Cependant, les détenteurs ne se sont pas fait attendre pour revendre leurs jetons, laissant entrevoir le pire pour le projet.
  • promo

Un airdrop très attendu par les détenteurs de XRP n’a pas eu le succès escompté et les conséquences pourraient être désastreuses.

FLARE, quand un airdrop fragilise un projet

Les airdrops sont des événements fréquents au sein de la crypto sphère. Néanmoins, une fois effectués, ceux-ci peuvent mener à la perte des jetons les plus solides. En ce sens, le FLR est l’un des exemples les plus parlants.

Depuis deux ans, les détenteurs de XRP attendent de se voir verser quelques pièces Flare, émises par le fournisseur de blockchain du même nom. L’airdrop initial, qui avait été annoncé en décembre 2020, servait à faire connaître le projet dont l’ambition est d’intégrer les contrats intelligents à Ripple. Grâce à lui, chaque intéressé était autorisé à toucher un FLARE par XRP détenu.

C’est désormais chose faite : après consultation auprès de sa communauté, l’équipe de Flare a procédé à la distribution de 15 % de sa réserve publique, soit 4,279 milliards de pièces. Par la même occasion, le projet a ouvert sa blockchain aux utilisateurs.

Source : compte Twitter de Flare

Néanmoins, l’attente des participants semble s’être muée en appât du gain. A peine les premières pièces touchées, ces derniers sont allés liquider leurs jetons sur les plateformes crypto, faisant dégringoler le prix du Flare. A l’heure de la rédaction de cet article, la pièce a déjà perdu 50 % de sa valeur.

flare cours
Source : cours du FLR selon CoinMarketCap

Le début de la fin pour le projet ?

Alors que le prix de l’actif semble se stabiliser, les déboires pourraient ne pas être terminés. En effet, le reste des réserves sera distribué régulièrement pendant les trois prochaines années. De quoi laisser le temps au jeton de se reprendre… mais également lui laisser l’occasion de s’effondrer.

En effet, les liquidations peuvent s’expliquer par la fragilité de Ripple, embourbée dans ses déboires judiciaires et destinée à s’effondrer selon certains membres de sa communauté. La situation s’éternisant, de prochaines victoires de la SEC pourraient venir condamner le projet… et le FLR avec.

Ainsi, en fonction des prochains événements, les jetons distribués pourraient être immédiatement revendus dans la crainte de la catastrophe.

Morale de l’histoire : Pour l’instant, le soleil est encore loin de briller sur la crypto et le cours du FLR semble donc dramatiquement prédictif.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de l'Université de Strasbourg et de l'Université Paris 8, elle a mis les pieds dans la crypto en 2017 et, depuis, n'a jamais cessé de faire partie de l'aventure. Avec plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues à son actif, elle se consacre désormais à informer le public des...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé