Voir plus

Rachat de Voyager Digital : la justice dit finalement oui !

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Après de longues pérégrinations, le juge des faillites aux Etats-Unis vient d'autoriser Binance à racheter les actifs de Voyager Digital.
  • Néanmoins, en dépit des apparences, l'affaire n'est pas terminée et une lourde étape reste à franchir avant de cristalliser l'accord.
  • promo

Clap de fin pour Voyager Digital : la plateforme est autorisée à revendre ses actifs. Cependant, dans les faits, la bataille n’est pas encore terminée.

Un peu de répit pour Voyager Digital

L’annonce avait provoqué un tollé sur le cours du BNB : Binance doit devenir la nouvelle propriétaire des actifs de Voyager Digital. Néanmoins, l’accord avait été intercepté par les autorités américaines.

Après plusieurs jours d’attente, les créanciers de l’entreprise crypto en faillite peuvent enfin souffler. Selon Reuters, le juge des faillites aurait donné son accord et autorisé la société de Changpeng Zhao à mettre la main sur les précieux actifs.

Source : compte Twitter de Reuters Business

Cette décision intervient en réponse aux craintes du Comité américain sur les investissements étrangers aux États-Unis (CFIUS), pour qui le ralentissement de l’affaire constituait une menace pour les créanciers, la capacité d’agir des partis impliqués et donc la sécurité nationale.

Quoi qu’il en soit, Binance s’apprête à débourser 20 milliards de dollars pour acquérir Voyager Digital, tout en récoltant seulement un milliard de dollars en actif. La plateforme pourra ainsi permettre aux créanciers de récupérer leur argent ou de migrer vers elle. On ignore encore si l’entreprise mise gros sur cette potentielle arrivée de nouveaux clients.

voyager digital

Cependant, l’affaire n’est pas terminée

Que les plus enthousiastes se ravisent : ce n’est pas encore demain que les clients pourront mettre la main sur leur dû. En effet, l’accord du juge des faillites n’est que le premier des précieux sésames à obtenir pour permettre à la vente d’aboutir.

Nous vous en parlions la semaine dernière : la SEC vient de s’impliquer dans l’affaire et souhaite examiner le cas de Binance avant de lui ouvrir les portes de la trésorerie de Voyager Digital. Pour l’instant, on ignore encore quelle est l’avancée des opérations et le public pourrait avoir à patienter quelques semaines supplémentaires.

En attendant, les plus impatients pourront profiter de la popularité retrouvée de la société de lending. Peu après l’approbation du tribunal, la valeur du Voyager Token a grimpé de 37 %.

voyager digital token cours
Source : cours du VGX selon CoinMarketCap

La morale de l’histoire : les choses s’améliorent pour Voyager Digital mais il ne faut pas crier victoire trop vite. La SEC pourrait avoir plus d’un tour dans son sac pour s’opposer à une victoire de la crypto.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé