Voir plus

Modifications du PSAN : la crypto française refuse !

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Alors que les conditions d'obtention de l'enregistrement PSAN pourraient être modifiées ce mois-ci, l'industrie française pourrait mourir.
  • Du côté des acteurs, la gronde commence à monter et on tente le tout pour le tout pour faire céder le gouvernement.
  • promo

Suite aux dernières nouvelles concernant l’enregistrement PSAN, la contestation commence à s’organiser en France.

Face au durcissement du PSAN, l’industrie enrage

On croyait les tensions apaisées mais il n’en est rien. Alors que les acteurs de la crypto en France attendent patiemment la sortie de la loi MiCa ou leur enregistrement PSAN, les modifications concernant celui-ci ne laissent personne de marbre.

En effet, le 24 janvier prochain pourrait être un jour funeste pour la crypto : le Sénat pourrait voter l’obligation de l’obtention d’un agrément supplémentaire pour les demandeurs de l’enregistrement PSAN. Une initiative qui, selon Hasheur, ne ferait qu’handicaper l’industrie.

C’est quelque chose de grave pour l’écosystème, utilisateurs et acteurs compris. […] Au vu de toutes les conditions à remplir, moins de 20 % des acteurs déjà enregistrés auront les moyens d’accéder au fameux agrément.

Extrait de l’intervention de Hasheur chez BFM Crypto
Source : compte Twitter de BFM Crypto

Le YouTubeur crypto a également discuté de la situation avec Faustine Fleuret, présidente de l’ADAN. Cette dernière, qui avait d’ores et déjà signalé les manquements du gouvernement envers l’industrie, estime également que la crypto française est en danger.

Ni les PSAN ni l’ADAN ne sont contre la réglementation. Aujourd’hui, la problématique c’est l’accélération du calendrier des réglementations, alors que les conditions de marché ne sont pas favorables. Il faut des délais d’au moins 18 mois pour s’organiser, pour trouver du financement et remplir toutes les conditions ! […] Les entreprises sont finalement des boucs émissaires.

Extrait de l’intervention de Faustine Fleuret
PSAN

La gronde commence à monter en France

Afin de retrouver l’estime bien méritée du gouvernement à son égard, de grands patrons du web3 français ont fait parvenir une lettre ouverte au gouvernement. A travers le document, l’industrie locale veut rappeler l’importance de son rôle dans la souveraineté numérique du pays et demande donc la mise en place d’un cadre moins punitif.

Source : compte Twitter de l’ADAN

Il existe néanmoins un dernier espoir pour la crypto : le Ministre de la Transition Numérique, Jean-Noël Barrot, ne serait pas favorable au nouvel amendement. Il pourrait donc devenir un soutien non négligeable dans la lutte contre la modification du PSAN.

La morale de l’histoire : la crypto française pourrait s’écrouler si l’amendement venait à passer.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé