Voir plus

Bitcoin : l’encours des contrats à terme atteint un niveau record

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Un afflux important sur le marché des produits dérivés
  • L'encours des contrats à terme sur le bitcoin atteint un niveau record
  • L'intérêt ouvert sur les principaux exchanges avoisine les 20 milliards de dollars
  • promo

La hausse de l’afflux de capitaux témoigne de l’intérêt croissant pour le marché des produits dérivés, les contrats à terme non réglés atteignant un niveau record. L’intérêt total ouvert sur les principaux exchanges est à portée de main des 20 milliards de dollars.

Les cryptomonnaies continuent de susciter de l’intérêt. À vrai dire, tous les aspects de l’espace des actifs numériques ont enregistré une croissance significative. Cela est dû à l’afflux important de traders particuliers et institutionnels. Le marché des dérivés Bitcoin en a également largement profité.

L’agrégateur de données sur la chaîne, Glassnode, signale que des capitaux importants ont afflué récemment sur le marché des produits dérivés du bitcoin. Cela montre clairement que de plus en plus d’opérateurs cherchent à tirer parti de ce marché florissant.

Les contrats à terme sur le bitcoin augmentent

Le nombre de contrats à terme non réglés sur le bitcoin n’a jamais été aussi élevé, ce qui témoigne d’un regain d’intérêt.

Les contrats à terme permettent aux opérateurs de convenir d’acheter ou de vendre des cryptomonnaies à un prix donné ultérieurement. Les contrats à terme sur le bitcoin ont été les premiers à être lancés avant que d’autres cryptomonnaies ne soient disponibles sur le marché des produits dérivés.

Glassnode montre que l’intérêt ouvert sur le marché des produits dérivés dans les principaux exchanges est juste en dessous de la barre des 20 milliards de dollars. Le volume de trading a continué à atteindre des sommets.

Perspectives réglementaires sur les produits dérivés

Malgré cette croissance massive, les dérivés de cryptomonnaies sont restés sous le radar des organismes de réglementation. La Financial Conduct Authority (FCA) britannique a récemment imposé une interdiction de la vente de produits dérivés. La vente d’Exchange Traded Notes (ETN) aux traders de détail a également été déclarée interdite. Le gendarme financier du pays a commencé à envisager cette interdiction en octobre 2019. Il a déclaré que les citoyens britanniques avaient perdu plus de 492 millions de dollars sur le marché des produits dérivés entre mi-2017 et 2018.

La FCA a finalement promulgué l’interdiction au début de cette année. L’organisme de réglementation a cité plusieurs raisons pour justifier l’interdiction. Il a déclaré que les produits dérivés sont “mal adaptés aux consommateurs de détail en raison du préjudice qu’ils représentent.” L’organisme a également déclaré que les consommateurs de détail ne pouvaient pas les évaluer de manière fiable.

Les exchanges de produits dérivés ont déjà cessé leurs activités dans le pays, conformément à l’interdiction. Bybit a demandé à tous les opérateurs britanniques de fermer leurs positions et de retirer leurs soldes avant le 31 mars, date à laquelle il cessera officiellement ses activités.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

2421596870f74e924e6ed306432d6c79.jpg
Daniel Okorafor
Daniel is an avid blockchain and cryptocurrency enthusiast. He gained interest in the digital asset space in 2017 and started writing educational content since then.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé