Tornado Cash n’est pas encore mort ! Cet outil pourrait sauver le mixeur crypto

24 janvier 2023, 11:11 CET
Mis à jour par Matias Calderon
24 janvier 2023, 12:41 CET
EN BREF
  • Une entreprise crypto tente de sauver Tornado Cash grâce à un nouvel outil destiné à rétablir la vérité concernant ses utilisateurs.
  • Malheureusement, du côté de ces derniers, on hésite encore à l'utiliser et le projet pourrait tomber à l'eau.
  • promo

Tornado Cash pourrait voir la pression des autorités se retirer grâce à la bonne foi de ses utilisateurs.

La fin d’un drame pour Tornado Cash ?

Il semblerait que ce ne soit pas aujourd’hui que nous cesserons de parler de Tornado Cash. Le mixeur cryptocontinue ses activités malgré les sanctions des autorités américaines mais un nouvel outil pourrait rétablir sa réputation.

En effet, l’entreprise crypto Chainway a décidé de mettre les pieds dans le plat en mettant au point un protocole permettant d’attester de la légalité des transactions de Tornado Cash. Fonctionnant sur la base du Proof-of-Innocence, celui-ci permet à ses utilisateurs de prouver qu’ils ne sont pas des malfaiteurs tout en gardant leur anonymat.

Source : compte Twitter de Chainway

Il leur suffit de rentrer leur adresse de dépôt, afin que celle-ci soit comparée à une liste d’autres adresses 👀officiellement identifiées comme appartenant à des portefeuilles frauduleux. En regroupant les données, Chainway peut ainsi prouver aux autorités que le mixeur crypto n’est pas utilisé uniquement par les cybercriminels.

De par cette initiative, Chainway souhaite également protéger les utilisateurs d’éventuelles arnaques puisque, grâce à ce protocole, ces derniers ne pourront pas envoyer de crypto aux wallets sur liste noire.

tornado cash

Les utilisateurs restent néanmoins sceptiques

Bien que la preuve d’innocence soit évoquée comme un moyen efficace de 🤝 rétablir Tornado Cash, sa réussite reste conditionnée au volontariat des utilisateurs. Malheureusement, une partie d’entre eux reste sceptique et appelle à la censure : n’importe qui pourrait se retrouver sur liste noire au moindre incident, sur simple décision de la justice.

Source : compte Twitter de Chainway

Pour d’autres, c’est l’anonymat qui pose problème. En effet, si le protocole permet aux utilisateurs de montrer patte blanche sans devoir décliner leur identité, ils doivent tout de même transmettre leur propre adresse crypto. Par simple vérification due aux régulations et au KYC, les autorités peuvent les retracer et retrouver leurs propriétaires.

La morale de l’histoire : aucun acteur ne pouvant parfaitement sauver Tornado Cash, il devra peut-être se sauver lui-même.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.