Voir plus

Ripple vs SEC : les grandes banques ont aussi leur mot à dire

2 mins
Par Martin Young
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • IG Bank a récemment publié un article sur l’affaire Ripple vs SEC.
  • Le procès est déterminant pour l'avenir de la fintech aux États-Unis.
  • XRP a brièvement frôlé la barre des 0,42 $ ce lundi.
  • promo

Les HODLers de Ripple (XRP) ne sont pas les seuls à suivre sa bataille juridique avec la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Les grandes banques internationales suivent également l’affaire avec beaucoup d’intérêt.

IG Bank, une banque d’investissement basée à Londres, a publié la semaine dernière un article sur l’affaire Ripple vs SEC. Une publication qui démontre une fois de plus que les grands acteurs financiers prêtent toujours attention au marché crypto.

À titre d’information, IG Bank est une institution financière réglementée en Suisse qui propose des services d’investissement et de trading à des clients professionnels.

Une victoire de la SEC pourrait limiter considérablement le potentiel de croissance des entreprises crypto. De même, les boîtes crypto comme Ripple lancent souvent de nouveaux tokens pour générer de l’argent”, peut-on lire dans le rapport publié par IG Bank. 

“Si Ripple obtient gain de cause, XRP pourrait exploser. Mais tant que l’affaire n’a pas été tranchée, c’est encore loin d’être garanti”.

Ripple vs SEC : un procès déterminant pour l’avenir de la Fintech

John Deaton, fondateur de Crypto Law et fervent défenseur de Ripple, a également publié un message assez alarmant ce week-end.

“Nous assisterons bientôt à l’action finale et la plus agressive pour anéantir la crypto”, a-t-il noté en réponse à la déclaration de la Maison Blanche sur l’atténuation des risques liés aux cryptomonnaies.

“Nous avons passé l’année dernière à identifier les risques liés aux cryptomonnaies et à agir pour les atténuer en utilisant les outils dont dispose le pouvoir exécutif”.

Extrait de la déclaration de la Maison Blanche.

Aux États-Unis, comme dans la plupart des autres pays, les perspectives réglementaires sont encore très floues. Alors que la SEC et les législateurs américains ne ménagent aucun effort pour étouffer l’industrie crypto, le nouveau président du sous-comité des services financiers du Congrès des États-Unis veut faire du continent américain un hub de l’innovation Fintech.

Si Ripple obtient gain de cause, les entreprises Fintech seront plus susceptibles de se tourner vers le pays de l’Oncle Sam. En revanche, dans le cas où la SEC remporte le procès, on assitera probablement à un exode des entreprises crypto et des talents.

Évolution du cours XRP

Le cours XRP (Ripple) est resté relativement stable sur la journée. Après avoir brièvement dépassé les 0,42 $ ce lundi matin, le token s’échange actuellement à 0,413 $.

De même, XRP a gagné près de 20 % au cours du mois dernier, mais il n’a pas été aussi performant que les grandes cryptomonnaies comme Bitcoin ou Ethereum.

Graphique mensuel XRP/USD

Au moment où nous écrivons ces lignes, le token natif de Ripple s’échange à moins de 88 % par rapport à son sommet historique de 3,40 $ atteint en janvier 2018.

Morale de l’histoire : la résilience de Ripple face à la SEC nous montre que rien ne peut arrêter un token qui a une communauté.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé