Exclusif Analyse on-chain de Bitcoin : cycles de marchés et vagues de HODL

Partager l’article
EN BREF
  • Les vagues de HODLing montrent la fraction de BTC déplacés sur une certaine période de temps.

  • Les acheteurs à court terme représentent environ 10% des transactions actuelles.

  • Le ratio RHOLD est d'environ 10 000.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’examen des données sur la chaîne, et plus précisément de la vague de HODL (soit détenir un actif sur le long terme), permet de déterminer l’âge des BTC qui sont échangés à certaines périodes.

Une mesure appropriée de la santé du marché de Bitcoin (BTC) peut être observée si l’on parvient à faire abstraction des acheteurs à court terme. On se concentre alors sur les détenteurs à long terme.

La principale raison derrière cette procédure réside dans le fait que les nouveaux acheteurs ont généralement moins de conviction. Ainsi, leurs actions sont spéculatives et sont donc considérées comme plus faibles.

Une méthode qui nous permet d’analyser les données de cette manière spécifique est de sonder l’âge des BTC déplacés. Cela peut être fait en observant les vagues de HODL.

Vague HODL

La vague HODL utilise des bandes de couleur différentes afin de montrer la fraction des BTC existants qui ont été déplacés pour la dernière fois au cours d’une période donnée.

Les paramètres de couleur par défaut sont les suivants :

  • Les couleurs chaudes représentent les BTC qui ont été récemment négociés : rouge, orange, jaune.
  • Les couleurs plus froides représentent les BTC qui n’ont pas été échangés depuis un certain temps : jaune clair, vert, bleu.

La relation entre l’achat et la vente de ces deux groupes est cruciale. Elle peut être utilisée pour déterminer et analyser le comportement des investisseurs tout au long des cycles de marché de Bitcoin.

Au fil du temps, les groupes deviennent plus importants, ce qui crée ce que l’on appelle la “vague HODL”.

Graphique par Glassnode

Formation des bandes

Les couleurs jusqu’à la vague jaune, cette dernière incluse, montrent les BTC qui ont été négociés au cours des 12 derniers mois. La bande jaune représente les périodes comprises entre 6 et 12 mois.

En janvier 2010, le BTC n’existait que depuis un an (ligne blanche dans l’image ci-dessous). Ainsi, tout le BTC existant était contenu dans les bandes allant jusqu’à la période de 6 à 12 mois.

Cependant, au fur et à mesure que le temps passe, nous pouvons voir une autre bande commencer à se former et gagner en ampleur (ligne blanche). La bande jaune représente les pièces qui n’ont pas bougé depuis plus d’un an.

Changement de la bande de HODL

Alors que la bande orange clair rétrécit, la bande jaune s’agrandit. Cela s’explique par le fait que les détenteurs des 6 à 12 mois précédents deviennent maintenant des détenteurs d’un an et plus. La même chose se produit avec la bande jaune (ligne noire) lorsque la bande verte commence à se former. La bande jaune devient plus petite, tandis que la verte s’élargit.

Lors d’un pic dans le mouvement à court terme, nous pouvons analyser quelle bande se rétrécit afin de déterminer qui est le responsable de la vente.

Ceci est particulièrement visible au milieu de l’année 2011 (flèche rouge) lorsque nous voyons une énorme hausse dans l’activité à court terme. Ceci est indiqué par les couleurs rouges.

Au sommet du pic, la bande des 1 à 3 mois (en orange) est considérablement plus petite qu’il y a seulement trois mois. Cela signifie qu’un nombre important de pièces qui n’avaient pas bougé au cours des 1 à 3 mois précédents sont maintenant en mouvement.

Pendant ce temps, les bandes en orange clair et jaune ont beaucoup moins diminué, tandis que la bande verte a à peine bougé.

En conséquent, nous pouvons déterminer que les détenteurs à moyen terme (1 à 12 mois) sont ceux qui vendent le plus, tandis que les détenteurs à plus long terme (1 à 2 ans) vendent beaucoup moins. Les détenteurs de 2 à 3 ans continuent de détenir des titres puisque les bandes vertes n’ont pas changé.

Grahique par Glassnode

Schémas de la vague HODL au cours du cycle antérieur

Un examen des cycles de marché précédents montre un modèle distinct. Pendant les sommets, l’activité à court terme s’intensifie. Ceci est particulièrement remarquable dans la bande de 1 semaine à 1 mois (en rouge).

De plus, une divergence baissière a été observée lors des sommets de 2014 et 2018. Malgré la hausse du cours du BTC, les transactions à court terme étaient moins nombreuses.

Pendant le sommet de 2018, les bandes qui ont le plus diminué étaient les bandes de 2-3 ans et 3-5 ans. Ainsi, nous pouvons déterminer qu’une partie importante des détenteurs entre 2-5 ans ont pris des bénéfices entre octobre et décembre 2017, la majorité des prises de bénéfices ayant eu lieu en octobre.

Graphique par Glassnode

Le graphique devient plus clair dès lors que l’on supprime les autres bandes.

Comme on peut le voir ci-dessous, tous les sommets atteints jusqu’à présent ont été associés à un pic significatif dans la bande de 1 semaine à 1 mois, et entre le niveau 15 à 20%.

Actuellement, cette bande représente environ 10% de toutes les transactions en BTC.

Graphique par Glassnode

Un examen plus approfondi du mouvement de ce mois montre qu’il y a eu un pic à 14% en janvier. Cependant, la bande est maintenant revenue sous les 10%.

En conséquent, les vendeurs à court terme n’effectuent pas encore autant de ventes que lors des sommets précédents.

Graphique par Glassnode

Ratio de HOLD réalisé

Nous arrivons à la même conclusion en utilisant le ratio de HODL réalisé (Ratio RHODL).

Cet indicateur prend un ratio entre les bandes de 1 semaine à 1 mois et 1-2 ans. Lorsque ce ratio augmente considérablement, c’est généralement le signe d’un marché en surchauffe et d’un sommet potentiel.

En effet, lorsque ce ratio est élevé, la quantité de BTC qui a été négociée à court terme dépasse de loin celle qui a été négociée à long terme.

Comme nous pouvons le voir, le ratio RHODL a dépassé 50 000 en juin 2011, en décembre 2013 et en décembre 2017. Il s’agit des trois principaux sommets du cycle jusqu’à présent.

Actuellement, le ratio RHODL est à 10 000, ce qui suggère que les conditions ne sont pas encore réunies pour un sommet majeur du marché.

Graphique par Glassnode

Conclusion

Nous pouvons examiner les périodes au cours desquelles les BTC ont été négociés afin de déterminer les sommets potentiels du marché. La vague HOLD est un indicateur permettant d’afficher ces données.

En examinant ces données, nous constatons que le rapport actuel entre les vendeurs à court et à long terme est différent de celui des sommets de 2011, 2013 et 2017.

Par conséquent, il est possible que le marché continue de surchauffer avec les acheteurs à court terme avant qu’un sommet ne soit atteint.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now