Voir plus

Bitcoin : pourquoi les frais de transaction sont-ils si chers cette année ?

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Depuis janvier 2023, les utilisateurs de Bitcoin ont signalé une augmentation exponentielle des frais de transaction.
  • Le phénomène est lié à un changement sur la blockchain du jeton et le développeur à son origine pense que cette augmentation sera bénéfique sur le long terme.
  • promo

Depuis le mois de janvier, les frais de transaction Bitcoin ont explosé à cause d’un phénomène très simple.

Les transactions Bitcoin mises à mal par un protocole ?

Depuis le mois de janvier dernier, les amateurs de Bitcoin ont remarqué la persistance d’un phénomène : les frais de transaction sur la blockchain de la pièce ont explosé. La faute pourrait incomber à un nouveau protocole.

En effet, le protocole Ordinals, qui a été déployé au début de l’année 2023, chamboule un ordre bien établi dans l’industrie. Depuis qu’il a été mise en place, les NFT peuvent être stockés sur la blockchain Bitcoin et non plus uniquement sur Ethereum. Selon Bloomberg, son succès est tel que les frais de transaction ne cessent d’augmenter.

Désireux de tester cette nouvelle fonctionnalité et de profiter par la même occasion de la hausse du BTC, les utilisateurs de la blockchain en question frappent plusieurs centaines de NFT chaque jour avant de les stocker. C’est face à cette explosion de l’activité que les fameux frais ont augmenté de 2 % au cours des derniers jours.

Source : compte Twitter de Bloomberg Crypto

Bonne nouvelle cependant : le phénomène pourrait redevenir raisonnable une fois l’enthousiasme du public retombé. Attendez-vous néanmoins, suite à l’intégration des jetons non fongibles, à voir les frais rester un petit peu plus hauts qu’auparavant.

bitcoin frais transaction

Une augmentation néanmoins nécessaire ?

Alors que les plaintes concernant l’augmentation des frais de transaction Bitcoin continuent, un internaute avait d’ores et déjà signalé le problème au développeur du protocole Ordinals, le 21 janvier dernier.

Néanmoins, Casey Rodarmor n’a pas donné la réponse attendue. Selon lui, l’augmentation de leur somme et la mise en place de nouveaux frais est nécessaire à la sécurité de la blockchain. Pour lui, cela rendra également les NFT frappés plus rentables à la vente.

Source : compte Twitter de Casey Rodarmor

C’est le début d’une nouvelle ère pour la blockchain Bitcoin, qui semble abandonner définitivement son rôle de simples transactions financières. Il n’est pas certain, donc, que les utilisateurs de la première heure se retrouvent dans ce revirement controversé.

La morale de l’histoire : Bitcoin accepte le changement mais oublie peut-être de conserver ses principes.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé