Le prix de l’Ethereum ne parvient pas à valider une zone de résistance cruciale

Partager l’article
EN BREF
  • Le prix a été rejeté par la zone des 137 dollars, qui correspond au niveau Fibonacci du dernier déclin.

  • Le prix suit une ligne de résistance descendante de long terme.

  • Les zones de support et de résistance de long terme se trouvent respectivement à 80 et 160 dollars.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 12 mars, le prix d’Ethereum a considérablement chuté jusqu’à descendre à 101,2 dollars. Depuis, il a plusieurs fois cherché à remonter la pente, et a atteint les 153 dollars le 20 mars. Malheureusement, ce bond s’est avéré stérile.



Le 24 mars, le prix d’échange de l’ETH s’élevait à 127 dollars. Sur Twitter, le trader de renom @CryptoNTez a publié un graphique d’Ethereum qui révèle un rejet du prix le 20 mars par une importante zone de résistance. En ce qui concerne son futur mouvement, le trader prédit un déclin du prix, d’abord à 116 dollars, puis 100$.

“ETH/USD

En suivant comme de coutume l’activité du Bitcoin BTC, UCTS Sell indique 4H (déjà confirmé) comme continuation du rejet de la zone de résistance d’environ 134 dollars.

Le volume augmente également du côté des ventes…

Les prochains niveaux visés sont de 116 dollars et 100 dollars…

#ETH”

Nous allons nous pencher plus en détail sur le mouvement du prix afin d’établir sa prochaine tendance.

Rejet du prix

Les 13 et 19 mars, le prix de l’ETH a été durement rejeté par la zone de résistance des 137$, et dans laquelle il a créé un double pic. Cette même zone avait servi de zone de support en novembre 2019 et janvier 2020.

Ainsi, bien qu’il s’agisse d’un schéma baissier inversé, ce double pic a également agi en tant que second test baissier de cette zone de support. Après un tel mouvement, il est courant que le prix soit ensuite en baisse.

Graphique Ethereum par Trading View

En utilisant un outil de retracement Fibonacci, on peut voir que l’entier rebond qui a suivi la chute du 12 mars s’avère assez faible. Le prix n’a même pas pu dépasser le premier niveau de résistance Fibonacci à 0,236.

Le prix d’échange se trouve toujours en-dessous de son minimum original et du niveau 0,236. Ainsi, il est encore techniquement possible qu’il engendre un double pic près de sa zone actuelle, et remonte ensuite vers les niveaux Fibonacci 0,382 ou 0,5.

Graphique Ethereum par Trading View

Mouvement futur

En observant le graphique hebdomadaire, on peut s’attendre à ce que le prix baisse à nouveau. L’ETH suit en effet une ligne de support descendante depuis juillet 2019. On retrouve une solide zone de support à 85 dollars, laquelle coïncidera bientôt avec cette ligne descendante.

Même si le prix venait à remonter, le niveau Fibonacci 0,382 (mentionné dans la section précédente) coïncide avec l’importante zone de résistance à 160 dollars. Le potentiel sur le court terme s’en trouve donc limité, car le prix devra passer plusieurs niveaux de résistance pour pouvoir continuer sa remontée.

On s’attend donc plutôt à ce qu’il teste à nouveau la ligne et la zone de support avant de tenter éventuellement un nouveau rebond.

Graphique Ethereum par Trading View

Pour conclure, le prix d’Ethereum a atteint un maximum de 154 dollars le 20 mars, avant de se remettre à chuter. On s’attend à ce que cette baisse continue jusqu’à atteindre la ligne de support descendante, et/ou la zone de support présentées dans l’image ci-dessus.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR