Voir plus

OPNX : la nouvelle plateforme de Su Zhu peut-elle sauver 3AC ?

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La nouvelle plateforme crypto de Su Zhu et Kyle Davis devrait ouvrir ses portes dans les jours à venir.
  • Cependant, les liens clairement affichés entre cette dernière et Three Arrows Capital a de quoi inquiéter.
  • promo

Le co-fondateur de Three Arrows Capital, Su Zhu, vient d’ouvrir une nouvelle plateforme d’échange dont les ambitions sont loin de faire l’unanimité.

OPNX : un projet déjà bancal ?

Nous vous en parlions au début de l’année : les co-fondateurs de Three Arrows Capital 👀 travaillent sur une nouvelle plateforme crypto et elle est devenue réalité. Intitulée Open Exchange (OPNX), celle-ci va bientôt ouvrir ses portes pour une période de bêta-test.

Malgré un changement de nom au dernier moment, rien n’a changé concernant les plans précédemment évoqués par le très controversé Su Zhu. La plateforme OPNX reste réservée aux créanciers lésés par les différentes 🙃 faillites de l’hiver crypto. Ces derniers peuvent d’ores et déjà s’inscrire sur liste d’attente.

Source : compte Twitter de Zhu Su

Cependant, si la plateforme devrait plus ou moins fonctionner comme un échange crypto centralisé, la manière dont il permettra aux victimes de la crise de retrouver leur argent “immédiatement” reste très floue.

Open Exchange est une solution et un foyer pour les personnes lésées par les crises crypto. Elle permet aux demandeurs de débloquer immédiatement la valeur de leurs réclamations, soit en les échangeant en crypto ou en les utilisant comme garantie de marge.

Extrait du manifeste d’OPNX

Autre élément confondant : la plateforme fonctionnera avec le jeton FLEX. Néanmoins, peu après l’annonce de cette collaboration avec Su Zhu, son cours a dégringolé de 8 %.

flex
Source : cours du FLEX selon CoinMarketCap

Une nouvelle arnaque avérée sur le marché ?

Malgré toute la bonne volonté de Su Zhu, la crypto sphère est loin d’être favorable à OPNX. Pour de nombreux individus, s’inscrire sur la plateforme équivaut à retomber dans la gueule du loup.

Source : compte Twitter de Thales

Pire encore, le manifeste d’OPNX évoque souvent Three Arrows Capital, incitant ses créanciers à rejoindre le projet pour obtenir un remboursement. Ainsi, de nombreux internautes lancent l’alarme : les revenus générés par la plateforme, voire même les actifs déposés dessus, semblent clairement être destinés à sauver 3AC en étant reversés à ses créanciers.

La morale de l’histoire : si l’erreur est humaine, l’entêtement de Su Zhu est diabolique.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé