Voir plus

Près d’un quart des nouvelles cryptos sont du pump and dump

2 mins
Par Josh Adams
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le 2023 Crypto Crime Report de Chainalysis donne des informations pour le moins inquiétantes concernant les nouvelles cryptos.
  • 24 % des nouveaux projets crypto de 2022 auraient été des fraudes de type pump-and-dump.
  • Ce pourcentage pourrait toutefois s'avérer encore plus élevé.
  • promo

Un rapport publié ce vendredi par Chainalysis présente un tableau inquiétant pour un secteur qui tente d’attirer de nouveaux utilisateurs.

Selon le 2023 Crypto Crime Report, en 2022, environ 25 % de tous les nouveaux jetons crypto se sont avérés être des systèmes de “pump-and-dump“.

Compte tenu des critères stricts de Chainalysis pour qu’une crypto soit considérée comme un pump-and-dump, il est probable que ce nombre s’avère en fait beaucoup plus élevé.

Le cabinet d’analyse crypto s’est penché sur tous les tokens lancés sur les réseau Ethereum et BNB en 2022. Cela dit, les jetons n’ont été inclus dans l’enquête que s’ils ont atteint un minimum de dix swaps et quatre jours de trading consécutifs dans la semaine suivant le lancement. Sur la base de ces règles, le nombre total de tokens analysés est tombé à 40 521.

Un seul fraudeur pourrait être derrière 264 projets différents. Source: Chainalysis

Ensuite, seuls les jetons qui ont connu une baisse de prix de 90 % ou plus au cours de la première semaine de trading ont été retenus pour le rapport. Sur la base de ces paramètres, 9 902, soit 24 %, des 40 521 jetons retenus pour l’analyse, étaient révélateurs d’une activité de pump-and-dump.

Un scammer pourrait se cacher derrière 264 projets frauduleux

Dans le monde de la crypto, on parle de “pump and dump” lorsqu’un groupe de personnes s’associe pour gonfler artificiellement le prix d’un actif numérique. Ils suscitent ainsi un engouement et une effervescence autour d’un actif avant de le revendre à profit. Cela entraîne une chute massive du cours, laissant les autres en situation de perte. Cette pratique est considérée comme une forme de fraude boursière et de manipulation du marché. Normalement illégale dans la plupart des pays.

Malheureusement, les systèmes de pump-and-dump sont devenus un phénomène courants dans le domaine de la crypto. En effet, il s’avère très facile pour des acteurs mal intentionnés de lancer un nouveau jeton. Ils en contrôlent l’offre et le volume de trading afin d’en établir un prix élevé. Les équipes anonymes d’un projet permettent notamment aux récidivistes de lancer plusieurs opérations, ce sans souffrir d’aucune répercussion.

Chainalysis a d’ailleurs identifié un fraudeur potentiellement responsable de jusqu’à 264 schémas de pump-and-dump au cours de l’année 2022.

Parmi les signes révélateurs d’un cas de pump and dump, on retrouve généralement un pic soudain de l’engouement pour un actif et de son prix, une brusque hausse du volume de trading et un manque de fondamentaux qui donneraient un véritable intérêt à acheter ce jeton.

Morale de l’histoire : attention au buzz crypto !

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé