Le gouverneur de Californie mentionne le Bitcoin dans son discours sur le Covid-19

Partager l’article
EN BREF
  • Le gouverneur californien a mentionné le Bitcoin dans son annonce officielle.

  • Gavin Newsom a demandé à la population de ne pas céder aux achats poussés par la panique.

  • Certains revendeurs ou escrocs demandent à être payés en Bitcoin afin d'échapper aux retombées légales.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a mis la population en garde au sujet des gens qui demandent des paiements d’avance en Bitcoin en promettant en échange des produits de base essentiels. Lors de son discours officiel, il a également assuré que ces produits basiques resteront disponibles dans toute la Californie.

Le 25 mars 2020, le gouverneur californien Gavin Newsom a donné un discours en direct sur internet. Il y a notamment recommandé à la population de ne pas envoyer d’argent ou de Bitcoins à des individus anonymes sur internet par crainte d’une pénurie de produits essentiels en raison du Covid-19.

La crypto-monnaie la plus reconnue au monde a ainsi été mentionnée dans cette annonce publique sur la réponse du gouvernement californien face à la pandémie.

Ce mercredi, le sénat américain a unanimement décidé de générer un plan de relance économique de 2 billions de dollars. Ce plan comprend des prêts pour les entreprises ainsi que des allocations pour les individus, entre autres.

“Le gouverneur Gavin Newsom vient de mentionner le Bitcoin dans son discours sur le Covid-19”.

Le gouverneur californien met la population en garde contre le Bitcoin

Dans son annonce publiée sur Facebook Live, Gavin Newsom a expliqué en détails les démarches qu’entreprendra son administration afin de limiter l’avancée du coronavirus.

M. Newsom a également reconnu les efforts des professionnels de la santé afin de soigner les malades, en plus d’assurer à la population qu’il n’y aura pas de pénurie de commodités essentielles en Californie.

Il a tenu à mettre les californiens en garde au sujet des fraudeurs cherchant à exploiter la pandémie afin d’escroquer les gens dans le besoin. Certains rapports parlent en effet d’opportunistes qui créent une fausse pénurie de biens essentiels afin de les vendre à des prix exorbitants.

Ces escrocs demandent souvent à être payés en crypto-monnaies en raison de leur nature semi-anonyme. Bien que les monnaies numériques soient relativement traçables, cela demande bien plus de ressources que dans le cas de fraudes réalisées avec des monnaies traditionnelles.

D’après le gouverneur, il est tout à fait possible que les fraudeurs visent actuellement les californiens en leur promettant des produits basiques en échange de paiements d’avance en Bitcoins.

Le 20 mars, le New York Post avait d’ailleurs reporté que certains californiens utilisaient des t-shirts en lanières comme une alternative au papier toilette. Le tissu avait alors bouché les égouts, forçant une intervention des travailleurs publics.

Gavin Newsom accepte les dons de Bitcoins depuis 2014

Le gouverneur Newsom a également été parmi les premières personnalités politiques des États-Unis à parler des avantages des tokens numériques et des technologies associées.

En 2014, alors lieutenant-gouverneur de Californie, il avait accepté des dons en Bitcoin pour sa campagne. A l’époque, le journal San Francisco Chronicle avait expliqué que de supporter le Bitcoin offrirait un soutien politique à certains des plus importants investisseurs en capital-risque et entreprises technologiques de Californie.

Dans ce même rapport, l’ancien stratégiste républicain Robert Molnar avait affirmé que le soutien du Bitcoin par M. Newsom rendrait sa campagne au poste de gouverneur plus attrayante pour la population californienne. En 2018, Gavin Newsom a finalement été élu au poste.

En février 2019, ce dernier a déclaré que l’état avait besoin d’une politique visant à encourager les entreprises et professionnels à s’essayer à de nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, la blockchain et le big data (ou mégadonnées). Dans son discours sur l’état de l’État, M. Newsome a également annoncé une nouvelle commission d’enquête afin d’étudier les technologies d’avant-garde et assurer l’accès à l’emploi des californiens.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now