Voir plus

Les NFT ont de nouveau le vent en poupe mais à quel prix ?

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les données de DappRadar indiquent que le volume de trading sur les NFT a augmenté de 117 % au cours du mois de février.
  • La marketplace Blur a enregistré plus de la moitié du volume des ventes du secteur.
  • Cependant, Blur est accusée d'avoir favorisé du wash trading sur sa plateforme.
  • promo

Pour le mois de février, le volume de vente de NFT a plus que doublé sur les marketplaces. Depuis l’effondrement de Terra Luna, le secteur n’avait pas connu pareil volume de transactions. Le milliards de dollars a enfin été dépassé à nouveaux. 

Les NFT attirent de nouveau les investisseurs

Le secteur des NFT a repris du poil de la bête après une performance chaotique en 2022. Des données de DappRadar montrent que le volume de trading sur les NFT a augmenté de 117 % au cours du mois de février. Pour être plus précis, le montant des  ventes de tokens non fongibles est passé de 941 millions dollars à 2,4 milliards entre janvier et février. Le marché des pièces d’art numérique n’avait pas atteint les milliards d’échanges depuis le mois de mai 2022. Cette date coïncidant avec celle du scandale de l’effondrement de Terra Luna.

La flambée du volume de transactions a été alimentée par l’expansion de la plateforme Blur. Cette dernière a pu même arriver à supplanter OpenSea. Elle est devenue la première marketplace de NFT par volume d’échanges au cours du mois février. La plateforme a enregistré un montant de ventes intéressant, atteignant 1,13 milliard de dollars. Cela représente près de la moitié des ventes.

Parallèlement, la marketplace phare du secteur, OpenSea a recensé un volume de ventes de 587,22 millions de dollars. Néanmoins, celui-ci a augmenté de 18 % par rapport au mois de janvier. Cependant, OpenSea domine encore du côté de la clientèle. La plateforme compte près de 316 000 investisseurs alors que Blur n’a que 96 000 utilisateurs. 

Il est important de noter que, malgré l’émergence de la mode des NFT sur Bitcoin, le volume des transactions lié à ces derniers est encore très faible.

Blur : Des chiffres contestés

L’explosion des ventes de NFT sur 🤔Blur suscite beaucoup de controverses. Ainsi, la plateforme est accusée d’avoir facilité le wash trading à travers son programme d’incitation financière. Concrètement, Blur octroie des récompenses, plus spécifiquement des jetons de gouvernance, aux investisseurs qui utilisent uniquement sa marketplace et achètent/vendent des NFT pour une forte somme d’argent. 

CryptoSlam a rapporté, la semaine dernière que 1 % des investisseurs sur Blur réalisent plus de la moitié des transactions sur la plateforme. En effet, la plateforme d’analyse de données liées au NFT a estimé à 577 millions de dollars les échanges sur BLUR correspondant à de la « manipulation de marché ». 

Ce n’est pas la première qu’une marketplace fait l’objet d’accusations de ce genre. CryptoSlam avait révélé que 8,3 milliards de ventes de NFT sur LooksRare n’étaient qu’en fait que du wash trading.  La source du problème était globalement la même que sur Blur : les programmes de récompenses pour les transactions massives.

Morale de l’histoire : Le secteur des NFT avait besoin d’un vent d’espoir après une performance catastrophique en 2022 . Il l’a eu avec l’arrivée de Blur mais pourra-t-il réellement se redresser ? 

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U0351LGCF52-10a4046cf375-512.png
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté avec un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Il a commencé à travailler en tant que rédacteur crypto en 2020, ce qui lui a permis d'acquérir une connaissance approfondie du marché des cryptomonnaies ainsi que de l'industrie de la blockchain en général. En dehors de son travail en tant que rédacteur, Samuel participe activement à la vulgarisation des cryptomonnaies sur les réseaux sociaux. Il possède un compte Facebook privé...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé