Voir plus

EN BREF

  • D'après John Reed Stark, ancien procureur de la SEC, Binance pourrait connaître une situation de panique bancaire.
  • Il affirme également que les poursuite légales et criminelles contre l'exchange ne devrait pas tarder à arriver.
  • promo

Alors que l’exchange connaît des échauffourées avec les autorités réglementaires américaines, John Reed Stark, un ancien procureur de la SEC, affirme que Binance pourrait connaître une terrible situation de panique bancaire.

Un Bank run imminent pour Binance ?

Depuis le début de l’année, Binance fait face à de nombreux scandales. Plusieurs rapports ont pointé du doigt la gestion calamiteuse de fonds des clients de la part de l’exchange. A titre d’exemple, le journal Forbes a rapporté que Binance avait transféré 1,78 milliards des fonds des utilisateurs pour soutenir le stablecoin, b-USDC. 

De son côté, le Wall Street Journal a relevé les pratiques malicieuses de l’exchange crypto pour échapper à la réglementation. Binance US aurait notamment joué sur un système de licence pour éviter le contrôle des autorités américaines. Le WSJ a également indiqué que la bourse crypto avait tenté d’embaucher Gary Gensler avant que celui-ci ne devienne président de la SEC.

Ainsi, en se basant sur ces références, John Reed Stark pense que la faillite du plus gros exchange crypto du marché est inévitable. D’après lui, les poursuites légales et criminelles contre Binance seraient même imminentes.

“Binance/Binance.US est une relation illégale et incestueuse. L’exchange a secrètement cherché à dissimuler ses liens avec les États-Unis, tout en solliciter des investisseurs américains et en effectuant des transactions avec eux”.

a-t-il tweeté.

Dans un autre tweet, l’ancien procureur de la SEC a comparé la plateforme de CZ à FTX.

“Binance est une banque fantôme qui frappe sa propre fausse monnaie tout en fournissant des carnets d’ordres, des services de courtage, de garde, de compensation, de règlement, etc. Ce, sans aucune surveillance réglementaire ni audit de la part des États-Unis”.

Binance : victime d’un complot ou véritable coupable ?

Le déchaînement de certains médias et de certaines personnalités publiques contre l’exchange pousse beaucoup d’utilisateurs à se demander si l’exchange ne serait pas la cible d’une vague campagne de déstabilisation.

D’ailleurs, Changpeng Zhao, a à plusieurs reprises dénoncé ce stratagème des médias de susciter du FUD autour de la plateforme. Après le dernier rapport de Forbes, CZ a répondu au journal américain sur Twitter :

“C’est à contrecœur que je consacre à nouveau du temps au FUD (4). Forbes a écrit un autre article accusateur, des tournures négatives tout en interprétant intentionnellement mal les faits. Ils ont d’ailleurs fait référence à d’anciennes transactions blockchain effectuées par nos clients”.

Selon CZ, ces articles sans fondement ne feront au final que ternir la réputation de Forbes.

Des agissements suspects de l’exchange ?

Toutefois, Binance ne semble pas tout à fait être un sain. L’exchange aurait notamment joué avec les fonds de ses clients pour garantir sa preuve de réserve. Ainsi, pour Jesse Powell, ancien PDG de Kraken la stratégie de la société de Changpeng Zhao ressemble étrangement à celle utilisée par FTX pour berner ses clients.

“Le grand signal d’alarme est que cela semble être plus une tentative de prouver le collatéral plutôt que de prouver les réserves. Ils admettent même être insolvables en ce qui concerne les actifs dus et détenus. L’astuce comptable du “collatéral” est exactement la façon dont FTX a fait croire en sa solvabilité”. 

Morale de l’histoire : Chercher à se justifier quand on n’est pas coupable, c’est s’accuser ! Binance est-il un coupable ou une victime ? Seul l’avenir nous le dira !

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Samuel-Cange-2.jpg
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté, titulaire d'un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Ayant débuté sa carrière chez Cryptonaute en 2020, Samuel a développé une compréhension approfondie du marché des cryptomonnaies et de l'industrie de la blockchain. Il excelle dans les domaines de la Blockchain, de la Tokenisation, de la DeFi et du DePin, et est passionné par les marchés financiers et les technologies disruptives. Actuellement, Samuel apporte son...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé