Voir plus

Fermeture de Signature Bank : une histoire de blanchiment d’argent ?

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Selon Bloomberg, la fermeture de Signature Bank aurait été motivée par des suspicions de blanchiment d'argent.
  • Cependant, les dernières décisions des autorités américaines montrent que l'hypothèse d'un conflit d'intérêt avec la crypto semble toujours probable.
  • promo

Nouveau rebondissement dans la fermeture de Signature Bank : l’établissement n’aurait peut-être pas fermé pour les raisons que l’on croit.

Signature Bank, partenaire d’activités criminelles ?

Nous vous en parlions cette semaine, suite à la fermeture de Signature Bank ordonnée par le gouvernement américain dimanche dernier. Désormais, 🤔 les spéculations vont bon train quant aux raisons de cette initiative. Si les connivences de l’établissement avec la crypto ont été invoquées, il se pourrait qu’il en soit en fait tout autre.

En effet, selon un rapport publié par Bloomberg, Signature Bank faisait l’objet d’une enquête sur d’éventuelles activités criminelles. Déjà considéré comme peu fiable par certaines autorités, l’établissement n’aurait pas publié de données suffisantes concernant ses activités. Mais encore, elle aurait été incapable de prouver la mise en place de mesures contre le blanchiment d’argent.

Source : compte Twitter de Bloomberg Crypto

Pour l’instant, il n’a pas encore été prouvé que ce dernier aurait bel et bien permis une telle exaction. Cependant, le manque d’informations transmis pourrait laisser entendre qu’il y a des choses à cacher.

Ainsi, par mesure de précaution et pour éviter un effet domino, les autorités auraient pris le problème à bras le corps. En conséquence, elles auraient demandé sans attendre la fermeture de l’établissement.

signature bank

Pendant ce temps, la banque est sommée d’abandonner la crypto

Si pour l’instant, nous n’avons pas de réponse concernant une éventuelle activité criminelle au sein de Signature Bank, il est indéniable que l’implication de cette dernière dans le secteur crypto fait débat.

Pire encore, il semblerait bien que celle-ci soit effectivement un motif de la fermeture de l’établissement. Alors que celui-ci pourrait être racheté, la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) demande aux organismes intéressés de ne pas offrir de service crypto à l’avenir. Mais aussi d’abandonner toute alliance avec l’industrie.

Source : compte Twitter de Reuters

De son côté, les autorités américaines continuent d’affirmer qu’il n’y a aucun conflit d’intérêt entre le gouvernement et la crypto. Cependant, la réorientation de Signature Bank vers des chemins plus traditionnels ne fait que montrer la présence d’une compétition effective entre les deux mondes.

La morale de l’histoire : crypto ou non, chacun préfère son intérêt à celui du prochain.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé