Voir plus

24h Crypto : une industrie bien trop fière pour réussir ?

4 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Du repeg controversé de l'USDC au premier événement web3 des Hauts-de-France, voici les grands événements de la crypto survenus au cours des dernières 24 heures.
  • promo

C’est le début d’une période cruciale pour la crypto ! Tandis que Binance fait doucement ses adieux au BUSD, les coulisses du repeg de l’USDC font des remous dans l’industrie. Par la même occasion, un pari fou prédit un BTC à 1 million de dollars d’ici à l’été prochain et Lille se prépare à accueillir son premier événement web3.

Bitcoin pourrait bientôt valoir un million de dollars

Avec la remontée impressionnante de Bitcoin et la crainte d’un effondrement du système bancaire, les paris concernant une prochaine explosion de la crypto vont bon train.

Balaji Srinivasan, l’ancien directeur technique de Coinbase, voit la chose d’un bon œil et a parié 2 millions de dollars que Bitcoin vaudrait 1 million de dollars dans 90 jours. Ce faisant, le principal intéressé se soulève contre le social-démocrate James Medlock. Ce dernier a auparavant déclaré que la crise n’était pas grave. Srinivasan a donc mis Medlock au défi d’acheter un Bitcoin. Alléguant que si Bitcoin ne valait pas un million de dollars d’ici à l’été prochain, il lui versera un million de dollars en USDC et un en BTC. Néanmoins, si sa prédiction s’avérait exacte, ce serait à Medlock de lui verser le précieux pactole.

L’initiative suscite néanmoins la controverse puisque, pour atteindre cet objectif, il faut que le système bancaire s’effondre. Or, c’est un pari risqué auquel les experts ne s’engagent pas au vu des performances que Bitcoin aurait à fournir. De plus, en très peu de temps.

Plus parlant encore, il se pourrait que rien ne se passe comme prévu, ni pour Medlock ni pour Srinivasan.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Bitcoin à 1 million de dollars dans 90 jours ? Le pari fou de l’ancien CTO de Coinbase

cours bitcoin

Binance dit adieu au BUSD

Quelques jours après avoir annoncé la conversion des BUSD de son fonds de relance en USDC, la plateforme crypto Binance est passée à l’action. Son stablecoin émis par Paxos a été échangé au cours du week-end. En parallèle, l’entreprise à l’origine de sa création a honoré les rachats pour un montant de 7,9 milliards de dollars.

Source : compte Twitter de Binance

À travers cette initiative, Binance semble couper doucement les ponts avec le BUSD. La société Paxos a néanmoins déclaré qu’elle continuerait à soutenir et à racheter l’actif jusqu’en février 2024 au plus tôt. Nous aurons donc l’occasion d’en entendre parler d’ici là.

Si la conversion des BUSD s’est déroulée sans encombre, l’initiative continue d’attiser les controverses. Notamment au moment où les stablecoins semblent plus vulnérables que jamais. En effet, le récent dépeg de l’USDC ne présage rien de bon, surtout pour la confiance que leur accordent leurs investisseurs.

Selon l’agence de classement Moody, les stablecoins qui dépendent du dollar pourraient souffrir de la déferlante qui secoue actuellement le monde bancaire. Ce, soit en perdant leur parité, soit en voyant la fuite de leurs utilisateurs et de leurs émetteurs.

Pire encore : les choses pourraient bientôt se corser pour ce type de crypto. D’autant plus que si Circle a eu de la chance avec les régulateurs, d’autres pièces bien connues restent menacées.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Binance échange ses BUSD pour des USDT

USDC : un repeg artificiel ?

Vous l’aurez compris : malgré le retour en force de l’USDC, les inquiétudes sont toujours aussi hautes du côté de la crypto sphère. Ce, d’autant plus, qu’on en sait davantage sur le repeg du stablecoin.

En effet, selon des données on-chain, la remontée éclair du jeton ne serait absolument pas due aux mesures prises par Circle mais bien par l’appât du gain des traders. Ces derniers ont en effet manipulé le cours du stablecoin pour générer quelques profits, tout d’abord en provoquant la chute du token sur les DEX, puis en échangeant massivement d’autres pièces stables contre de l’USDC.

Plusieurs milliards d’USDT ont donc été convertis en quelques heures, ce qui aurait permis à certains utilisateurs de générer des profils de plusieurs milliards de dollars en l’espace de quelques transactions.

Si ces manipulations auront permis à Circle de ne pas devoir vendre de liquidité pour faire remonter l’USDC, on s’interroge tout de même sur ces stratégies opportunistes. Passant généralement inaperçu, quel impact ont-elles vraiment sur le cours des cryptomonnaies ?

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 USDC : un re-pegging peu catholique !

Lille accueille son premier événement web3

La ville la plus célèbre des Hauts-de-France s’apprête à accueillir son premier événement web3, intitulé Web3Lille et organisé par la plateforme crypto Metagellan. Du metaverse à la blockchain en passant par les jetons non fongibles et l’intelligence artificielle, professionnels, curieux ou simplement passionnés pourront découvrir comment fonctionnent ces nouvelles technologies.

Outre son côté pédagogique, Web3Lille permettra de faire le lien entre l’industrie et les entreprises locales. Ce, dans l’objectif de fédérer les acteurs intéressés autour d’un projet commun. En parallèle de l’événement, une convention se tiendra dans le metaverse.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Premier évènement Web3 d’envergure à Lille

La morale de l’histoire : l’industrie se targue d’être plus forte que l’économie mais attention au revers de bâton !

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de l'Université de Strasbourg et de l'Université Paris 8, elle a mis les pieds dans la crypto en 2017 et, depuis, n'a jamais cessé de faire partie de l'aventure. Avec plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues à son actif, elle se consacre désormais à informer le public des...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé