Le site CoinGecko gagnerait-t-il à ce que Binance rachète CMC ?

Partager l’article
EN BREF
  • Des rumeurs courent au sujet d'un rachat de CoinMarketCap par Binance, pour la somme de 400 millions de dollars.

  • S'il est effectif, il s'agirait du plus gros contrat de l'histoire de l'industrie crypto.

  • Certains pensent qu'un conflit d'intérêt se cache derrière ce rachat.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Selon certaines rumeurs, Binance est sur le point de racheter le célèbre site de références des prix d’actifs digitaux, CoinMarketCap. Même avant la confirmation de la nouvelle, certains internautes pensent qu’un conflit intérêt se cache derrière ce contrat.

Sponsorisé



Sponsorisé

Bien que la plupart des utilisateurs du site ne se soucient guère de son propriétaire, pour d’autres, il s’agit d’un sujet de taille. En effet, certains traders n’apprécieraient pas que la plus grande plateforme d’échange contrôle également l’un des plus importants services de références de prix. En conséquent, ces traders pourraient se tourner vers d’autres sites, tels que CoinGecko, si ça n’est pas déjà le cas.

Sponsorisé



Sponsorisé

En quoi les pertes de CMC pourraient être bénéfiques à CoinGecko ?

Binance serait en train de racheter CoinMarketCap. En tout, ce rachat vaudrait 400 millions de dollars, en espèces et actions combinées. S’il est finalisé, il s’agirait du plus gros contrat dans l’histoire de l’industrie crypto.

DERNIÈRE NOUVELLE : Binance a prévu d’acquérir CoinMarketCoin pour une valeur maximum de 400 millions de dollars. Il s’agit probablement de l’une des plus importantes acquisitions en crypto.

Pour l’instant, ni CoinMarketCap ni Binance n’ont officiellement confirmé la nouvelle. Cela dit, certains observateurs de l’industrie affirment déjà qu’une telle acquisition implique un conflit d’intérêts.

Vous aviez besoin de plus de raisons d’utiliser CoinGecko plutôt que CoinMarketCap ?

Dans l’article présenté ci-dessus, l’auteur affirme que les deux entreprises finaliseront le contrat cette semaine. Bien sûr, cela nous amène à nous interroger sur les raisons de ce rachat :

Franchement, je ne vois pas pourquoi cela intéresserait autant BINANCE, au-delà des possibles gains via les publicités et de pouvoir manipuler les informations reçues par les utilisateurs crypto.

D’autres pensent eux aussi qu’il s’agit clairement d’un conflit d’intérêts. Sur Twitter, des internautes s’avouent inquiets face au pouvoir que Binance y gagnerait. Combinée à huit autres acquisitions mentionnées en janvier dans la newsletter de Binance, ce rachat semble indiquer que l’entreprise cherche à acheter le plus d’intérêts possibles au sein de l’industrie.

Nous sommes fichus…

J’en comprends l’aspect commercial mais cela m’inquiète toujours lorsque les entreprises gagnent trop en pouvoirs et propriétés.

De son côté, Larry Cermak a fait la déclaration suivante :

Je me demande comment Binance parviendra à gérer ce flagrant et féroce conflit d’intérêts. CoinMarketCap ne sera plus impartial (bien que sa réputation laissait déjà à désirer). Cela dit, CMC a un SEO implacable. Ils attirent le trafic d’une foule d’individus non crypto.

Le rachat de Binance ne fera probablement pas chuter CMC

Fort d’un classement Alexa de 570, CoinMarketCap reçoit bien plus de trafic que n’importe quel autre site de références de prix des crypto-monnaies. Son principal concurrent, CoinGecko, reste très loin derrière à la 7 304ème place du classement.

Pourtant, bien que les gens aient parlé d’un conflit d’intérêt, l’impact sur ce classement Alexa sera probablement insignifiant.

Tel que Larry Cermak l’explique ci-dessus, CoinMarketCap a un don pour attirer sur son site des visiteur non reliés au monde crypto. Si quelqu’un souhaite consulter rapidement le prix du Bitcoin, il finira probablement sur CMC.

Ceux véritablement en mesure de comprendre les questions mentionnées plus haut face sur ce rachat utilisent probablement déjà CoinGecko. Il se peut également que certains décident de boycotter CMC. Nous doutons cependant que le trafic réduise au point que le site perde son titre de 1er service de références de prix crypto.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

A former professional gambler, Rick first found Bitcoin in 2013 whilst researching alternative payment methods to use at online casinos. Having concluded that the root of most of the world’s evils stem from a toxic financial system during his time reading International Politics at university, the disruptive potential of a decentralised, borderless asset was immediately clear. After transitioning to writing full-time in 2016, Rick was able to put his passion for Bitcoin to work for him professionally. He has since written for a number of digital asset publications in a variety of capacities.

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous