Bitcoin btc
$ usd

Utilisateurs de WhatsApp et Telegram, ne transmettez pas votre adresse crypto !

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Un nouveau type de malware dépouillant les détenteurs de cryptomonnaies vient d'être repéré sur WhatsApp et Telegram.
  • Cependant, trois mesures peuvent vous en protéger.
  • promo

Utilisateur de WhatsApp et Telegram, méfiez-vous : un malware inédit pourrait vous faire perdre toute votre cryptomonnaie.

Attention à votre adresse crypto sur WhatsApp ou Telegram

Avec le retour du marché haussier, les ☠️ scams crypto et les hacks sont à nouveau légion dans l’industrie. Alors que le secteur s’est pris une claque avec le 😵 piratage d’Euler Finance, c’est désormais au tour des utilisateurs de WhatsApp et de Telegram de devenir de potentielles victimes.

En effet, l’Institut ESET, premier éditeur européen de solutions de sécurité, a découvert plusieurs dizaines de faux sites. Ces derniers prennent bien souvent l’apparence de Telegram et de WhatsApp. Or, ceux-ci sont infectés d’un cheval de Troie permettant à leurs auteurs de récupérer les adresses crypto de leurs utilisateurs et de voler le contenu de leur wallet.

Les membres de la crypto sphère sont donc exclusivement visés par cette nouvelle exaction. Pour attirer le public, les criminels lancent des vidéos ou des publicités sponsorisées sur les réseaux sociaux puis redirigent les utilisateurs vers leur fausse version de Telegram ou WhatsApp.

whatsapp crypto
Source : ESET

Une fois que la victime clique dessus, le malware intégré, appelé Clipper, pirate ensuite le presse-papier de l’ordinateur ou du téléphone l’utilisateur. Ce, afin de récupérer son adresse crypto et la remplacer discrètement par celle des criminels.

Pire encore, Clipper utilise même la reconnaissance optique de caractère pour déchiffrer du texte dans les captures d’écran stockées sur les appareils compromis et peut également intercepter les messages de la victime pour remplacer toutes les adresses crypto envoyées et reçues par celle des attaquants.

hack crypto whatsapp

Comment se prémunir d’une attaque ?

Selon ESET, les victimes potentielles sont celles qui utilisent WhatsApp ou Telegram sur Windows et Android. Vous en faites partie ? Mettez ces trois initiatives en place pour vous protéger :

  • Ne téléchargez pas d’application en-dehors de plateformes telles que Google Play ou Microsoft ;
  • Ne gardez pas d’adresse crypto dans vos images ou dans votre presse-papier et préférez la recopier à la main ;
  • En cas de doute, faites évaluer vos applications par un logiciel de sécurité.

La morale de l’histoire : qui permet le crime sur WhatsApp ou Telegram s’en rend complice.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

userpic_18.jpg
Laure Elizabeth IACOUCCI
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé