Voir plus

SHIB : de nouveaux pyromanes viennent relancer le burn de jetons

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • De nouveaux pyromanes ont fait leur apparition dans l'écosystème Shiba Inu.
  • Malgré un projet encore tout récent, ils ont réussi à brûler presque 5 milliards de SHIB en seulement 8 jours.
  • Le burn de SHIB prendra-t-il une autre dimmension ?
  • promo

Ces jours-ci, le projet Koyo Token a multiplié les burns de jetons SHIB. Au total, près de 5 milliards de jetons ont été brûlés en seulement 8 jours.

De nouveaux pyromanes prennent actuellement part au burn de jetons SHIB. En conséquence, le burn rate de la crypto Shiba Inu a explosé à de multiples reprises ces derniers jours. Hier encore, le portail Shibburn recensait 753 millions de pièces brûlées. Ce, avec un burn rate en hausse de 8 321 %.

Une nouvelle méthode pour se débarrasser des surplus de SHIB ?

Sur les tokens SHIB brûlés la veille, le projet Koyo serait responsable de pas moins de 733 millions d’après le Shibburn. Cet envoi vers le dead wallet équivaut à peu près à une somme de 8 000 $. A de nombreuses reprises depuis plusieurs jours, Koyo token est à chaque fois responsable de très gros envois vers le dead wallet du projet Shiba Inu. Récemment, le 17 mars, près d’un milliard de SHIB ont été brûlés en une seule journée grâce à ces même pyromanes.

Le projet Koyo, qui possède également sa propre cryptomonnaie, le KOY, s’est clairement mis en tête de brûler un maximum de jetons SHIB. Ainsi, une partie des frais récoltés lors des transactions liées au KOY est automatiquement récoltée afin de servir à se débarrasser de jetons SHIB. Sur chaque achat ou vent de jetons KOY, 2 % des frais sont destinés à brûler des jetons de la crypto Shiba Inu. Une aubaine pour les investisseurs du meme coin, et qui s’est rapidement traduit par des faits concrets : près de 5 milliards de jetons ont été brûlés en peu de temps.

Source : Twitter

Une cryptomonnaie encore toute récente

Bien que récent (9 mars), le projet compte déjà de nombreux adeptes liés à l’écosystème Shiba Inu. On recense notamment Shytoshi Kusama, un des principaux développeurs du projet Shiba Inu. Mais encore, malgré un volume de transaction encore faible, Koyo Token réalise déjà l’exploit d’être utile pour l’actif à tête de chien. Ce, en contribuant à l’effort du burn massif de jetons SHIB. Un nouvel allié de poids qui pourrait faire à nouveau parler de lui à l’avenir, à condition bien sûr de poursuivre son expansion. D’ailleurs, les initiatives de burn semblent se multiplier, avec des annonces régulières qui vont en ce sens.

Source : Twitter

En effet, même si actuellement, quelques milliards de jetons SHIB brûlés ne représentent pas grand chose par rapport aux jetons en circulations, l’avènement de ce projet et du KOY pourrait rapidement devenir bénéfique à Shiba Inu. Actuellement, le KOY a une très grande marge de progression, avec une market cap de seulement 6 millions de dollars. Par ailleurs, le volume de transaction sur 24h est de 266 000 $ à l’heure actuelle.

Le KOY s’échange à 0,014 $, en baisse de 8 % sur les dernières 24 heures. Cependant, le jeton est en hausse de près de 140 % par rapport à son ATL de début mars. Aujourd’hui, il semble encore difficile de se prononcer sur l’évolution du burn de SHIB grâce au projet Koyo. Toutefois, on peut toutefois évoquer des premiers pas intéressants.

Sur la journée, la crypto Shiba Inu est en hausse de 0,70 %, avec un prix d’échange de 0,00001 $.

Morale de l’histoire : Enfin la bonne pour le burn de SHIB ou une nouvelle déception à venir ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé