Les volumes échangés des contrats à terme de Bakkt et du Groupe CME sont en hausse

Partager l’article
EN BREF
  • Le groupe CME et Bakkt ont affiché une importante hausse dans leurs volumes échangés de contrats à terme en Bitcoins.

  • Les deux plateformes présentent leurs meilleurs volumes d'échanges depuis le 16 mars.

  • Serait-le signe que le sursaut haussier du Bitcoin n'a pas encore touché à sa fin ?

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Dernièrement, la remontée du prix du Bitcoin a entraîné une vive hausse des contrats à terme en BTC chez le groupe CME et sur la plateforme Bakkt.

Ce dernières semaines, la majorité des actionnaires ont attentivement surveillé les indicateurs macroéconomiques, et les échanges de crypto-monnaies ont globalement diminué. Pourtant, la récente remontée du Bitcoin a surpris les observateurs du milieu, et le marché des contrats à terme affiche des volumes d’échanges supérieurs aux estimations.

Les volumes d’échanges du Groupe CME et de Bakkt sont en pleine montée

Les volumes d’échanges de contrats à terme en Bitcoins de la plateforme Bakkt et du Groupe CME sont actuellement en pleine hausse. Ces deux entreprises affichent ainsi leurs meilleurs volumes de ce type de contrats depuis le 16 mars.



Sur Twitter, skew (@skewdotcom) n’a pas manqué ce revirement de situation. Cette croissance pourrait signifier que les actionnaires s’intéressent à nouveau au Bitcoin après une période creuse.

Hier, le Groupe CME et Bakkt ont présenté de solides résultats, avec leurs volumes les plus importants depuis le 16 mars.

Bien sûr, cette hausse des volumes échangés ne représente pas nécessairement une bonne nouvelle pour le marché. Après tout, la majorité des traders présents sur ces plateformes d’échanges pourraient parier sur une chute du prix du BTC. Actuellement, cela dit, les positions longues sont deux fois plus nombreuses que toutes les courtes, ce sur toutes les principales plateformes d’échanges.

Pour l’heure, le Bitcoin se trouve juste sous son niveau de résistance de 7 000$.

Les indicateurs macroéconomiques

Bien qu’on puisse aisément se laisser absorber par les mouvements internes du marché crypto, n’oublions pas la dominance des indicateurs macroéconomiques. Cela est d’autant plus important que nous nous trouvons en pleine crise économique.

L’incertitude générale a fait violemment osciller les prédictions sur les mouvements futurs du prix du BTC. Un analyste de Morgan Creek Digital pense par exemple que le Bitcoin chutera avant la réduction de moitié, avant d’atteindre un nouveau sommet historique d’ici septembre. D’autres, cela dit, parlent d’une situation bien plus baissière et mentionnent les indicateurs macroéconomiques en chute libre comme preuve. La semaine passée, environ 6,6 millions d’américains ont réalisé une demande d’allocation au chômage.

Si on considère que nous trouvons dans une période de récession, il est alors délicat de prédire les prochains mouvements du prix du BTC. Il s’agit en effet de la première fois que le Bitcoin traverse une récession, bien qu’il ait été créé lors de la crise économique mondiale de 2008. Cela dit, une hausse des volumes échangés constitue un indicateur positif qui pourrait encourager les traders face à cette remontée haussière.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Share Article

Raised in the U.S, Lucian graduated with a BA in economic history. An accomplished freelance journalist, he specializes in writing about the cryptocurrency space and the digital '4th industrial revolution' we find ourselves in. <a href="mailto:crypto.inquiries@protonmail.com">Email.</a>

SUIVRE CET AUTEUR