Plus qu’une inflation, l’économie mondiale risque de subir un choc déflationniste

Partager l’article
EN BREF
  • Alors que les prix et la rentabilité sont en chute libre, des économistes prédisent l'arrivée d'une spirale de déflation.

  • Cela va à l'encontre de l'idée que l'impression massive de dollars par la Réserve fédérale américaine entraînera un inflation.

  • Tout dépend de la durée du confinement international, mais il pourrait s'écouler des années avant de revenir à l'économie pré-coronavirus.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’économie mondiale en crise présente tous les éléments d’un choc de déflation, ce que nous n’avions pas observé depuis des dizaines d’années.

La presse américaine et internationale a beaucoup parlé de l’émission incessante de dollars US par la Réserve fédérale des États-Unis. Certaines craintes sont justifiées, sachant qu’il s’agit d’une quantité record d’impression de dollars. La Réserve a même tenté de calmer les inquiétudes des américains en assurant disposer d’une “quantité d’argent infinie”.

Et bien qu’on puisse s’attendre à une possible spirale inflationniste, la véritable menace pourrait résider dans un choc déflationniste.

Un dangereux terrain de déflation

Alors qu’une grande partie de la population mondiale est en confinement afin de limiter la pandémie, Bloomberg parle de la menace très plausible d’une spirale de déflation. Depuis le début de la quarantaine, les prix de pratiquement tous les produits possibles ont considérablement chuté, du pétrole au cuivre en passant par les aliments.

Joseph Lupton, économiste mondial chez JPMorgan Chase, a confié à Bloomberg “qu’un puissant courant déflationniste est maintenant en pleine montée” [Bloomberg].

Bien qu’en surface, il semble s’agir d’une bonne nouvelle pour les consommateurs, c’est là l’indicateur d’une économie très mal en point. Avec un taux record de licenciements, notamment au États-Unis, les consommateurs n’ont plus le même pouvoir d’achat et ne peuvent même pas profiter des avantages de ces prix en baisse. En conséquent, une foule de commerces voient leurs affaires chuter. C’est là l’essence même de la spirale actuelle de déflation, et le déclin de l’indice de confiance des consommateurs en est la preuve.

Les conséquences de la crise de déflation auront un effet domino : en raison d’un manque de rentabilité, les entreprises risquent de reporter leurs placements. Les foyers dépenseront moins car leur pouvoir d’achat sera réduit, en plus d’attendre la baisse des prix. Sachant que les taux d’intérêts de la Réserve fédérale américaine touchent déjà le fond, les politiques monétaires se retrouveront pieds et poings liés.

Une inflation est peu plausible

Au sein de l’industrie crypto, on a beaucoup parlé de l’émission sans fin de dollars par la Réserve fédérale américaine. Il s’agit bien sûr d’un fait notable ; actuellement, la Réserve imprime 60 millions de dollars US par minute.

Cela dit, face à la demande mondiale en déclin notoire, une crise d’inflation semble peu plausible. Si le confinement se prolonge, la rentabilité sera probablement la plus durement touchée, limitant la croissance économique pour les années à venir.

Cependant, il n’est pas exclu pour autant que l’inflation montre son vilain faciès au cours des prochaines années. En effet, à court terme, le dollar ne semble pas sur le point de s’effondrer. Ce sont au contraire les commerces du monde entier qui se trouvent au bord de la faillite, délaissés par leurs actionnaires au profit du dollar. 

Il nous reste encore à voir comment répondra le Bitcoin à cette crise sans précédent. Pour l’heure, cela dit, le BTC est en plein élan haussier. Aujourd’hui, la monnaie numérique a dépassé la zone de résistance des 7 000$.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Raised in the U.S, Lucian graduated with a BA in economic history. An accomplished freelance journalist, he specializes in writing about the cryptocurrency space and the digital '4th industrial revolution' we find ourselves in. <a href="mailto:crypto.inquiries@protonmail.com">Email.</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now