Le rapport entre la hausse de l’Ethereum et le taux de dominance du Bitcoin

Partager l’article
EN BREF
  • Le taux de dominance du Bitcoin (BTC.D) est passé sous une ligne de support ascendante de long terme.

  • Il semble présenter un rapport négatif avec la paire ETH/BTC.

  • S'il passe sous les 62%, le taux BTC.D pourrait subir un déclin rapide.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 25 mars, le taux de dominance du Bitcoin (BTC.D) a atteint un sommet de 67.99%. Depuis cette date, il se trouve en déclin. Curieusement, la paire ETH/BTC a affiché un creux au même moment, et se trouve depuis en remontée.



Le trader d’altcoins et de Bitcoins @BillGK_Crypto a tweeté un graphique de dominance du Bitcoin montrant que  le prix est passé sous une importante zone de support. Jusqu’à ce que le BTC revalide cette dernière, le trader pense que les altcoins seront en hausse et a pris l’exemple de l’Ethereum pour montrer ce qui se passe lorsque le taux de dominance du Bitcoin diminue.

Dominance du BTC

En consolidation sous la zone clé W/D3 après un nouveau test baissier.

Depuis son sommet, la structure d’ensemble reste baissière (avec des altcoins haussiers) mais vue la place du BTC, il maintient ses dimensions habituelles.

S’il regagne son niveau indiqué à D3 = risque de terme immédiat. Il y a également une bonne confluence avec l’offre de marché de SETH.

Dans cet article, nous nous pencherons sur le taux BTC.D afin d’établir son prochain mouvement.

Vue d’ensemble sur le long terme

Pendant la deuxième semaine de janvier, le taux de dominance du Bitcoin est passé sous une ligne de support ascendante qu’il maintenait depuis 763 jours. Il a ensuite validé cette ligne en tant que résistance, avant de décliner à nouveau.

On peut observer deux principales marges d’échanges en se penchant sur les clôtures hebdomadaires du prix.

Dans la marge supérieure, on retrouve un support à 67,7% et une résistance à 70,7%. La marge inférieure, bien plus ample, va de 53% à 62%.

Le prix se trouve actuellement “coincé” entre ces deux marges, et sa tentative de passer dans la marge supérieure a échoué. Dans le cas d’un déclin sous la ligne de résistance de la marge inférieure, localisé à 62%, cela pourrait indiquer que le BTC est de retour dans son ancienne marge d’échange et continuerait sa descente vers les 53%.

Graphique de dominance du Bitcoin par Trading View

Un rejet récent

Au niveau journalier, on observe différents niveaux de support et de résistances. Le prix évolue maintenant au sein d’une marge de 63% à 66,5%, et se trouve actuellement tout proche de son point médian.

Si on cherche à établir la direction de la tendance, deux dates se détachent du reste :

Tout d’abord, le rejet du 25 mars fut le catalyseur d’un revirement de tendance. Ensuite, la cassure du 6 avril a fait passer le prix sous sa marge.

Graphique de dominance du Bitcoin par Trading View

Au niveau du prix de l’Ethereum, on observe clairement un effet identique, mais dans la direction opposée.

Le 26 mars, le prix de l’ETH a inversé sa tendance et a démarré une hausse graduelle, qui s’est intensifiée le 6 avril lorsque le prix est passé au-dessus de sa principale zone de résistance. C’est là l’opposé exact de ce qui est arrivé au taux de dominance du BTC.

Cela paraît logique, sachant que l’Ethereum est l’altcoin le plus important en termes de capitalisation de marché. Ainsi, une hausse de son prix supérieure à celle du BTC aura forcément un impact de taille sur son taux de dominance.

Graphique Ethereum par Trading View

En conclusion, le taux de dominance du Bitcoin est passé sous une importante ligne de support établie à long terme. Et tandis qu’il se trouve actuellement dans une zone neutre, il pourrait se mettre à décliner rapidement si passe également sous les 62%.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR