Voir plus

Apple : le généreux compte d’épargne est-il une catastrophe ?

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les comptes en banque aux rendements faramineux proposés par Apple rencontrent une foule de difficultés.
  • Les épargnants ont de sérieux problèmes à retirer leur argent ou le transférer vers d'autres comptes bancaires.
  • promo

Après son partenariat retentissant avec Goldman Sachs pour offrir des intérêts “hors du commun”, l’offre d’Apple semble se décrédibiliser progressivement. La faute à qui ? Des retraits presque impossibles !

Après avoir créée la surprise en avril dernier avec le lancement en grande pompe d’un compte épargne très au-dessus du marché, Apple est de nouveau dans le viseur médiatique. Cette fois-ci, pas forcément pour les bonnes choses. En effet, puisque ses comptes bancaires rencontrent leurs premières difficultés. Après avoir offert des intérêts encore plus rémunérateurs que la crypto sphère, la viabilité de ces comptes est-elle assurée ? Apple garde-t-il les fonds de ses utilisateurs en otages ?

L’offre d’Apple déjà à bout de souffle ?

Alors que la société avait annoncé un partenariat avec Goldman Sachs pour proposer des intérêts annuels de 4,5 % à l’année, la réalité actuelle semble beaucoup moins réjouissante.

En effet, les comptes liés à l’offre d’Apple semblent connaître des difficultés. Les utilisateurs rencontrent des difficultés pour effectuer des retraits ou transférer leurs fonds vers d’autres banques. Finalement, malgré l’offre alléchante, l’expérience utilisateur semble être catastrophique. La principale difficulté ? Ces derniers ne peuvent que difficilement sortir l’argent de leur compte en banque. Ainsi, tant les retraits comme les transferts d’argent ont un délai curieusement très long. Parfois, ces derniers peuvent même s’étendre à plusieurs semaines.

En conséquence, les utilisateurs se plaignent déjà. Ce, alors que les comptes très compétitifs d’Apple avaient attiré des milliards de dollars grâce à leur offre alléchante. De son côté, Goldman Sachs, avance que les complications ne sont en lien qu’avec très peu d’utilisateurs.

Des retours plutôt alarmants !

Ces derniers jours, les retours négatifs se sont multipliés, notamment sur les réseaux sociaux. D’après le Wall Street Journal, les plaintes augmentent jour après jour. Certains utilisateurs ont même décidé de retransférer leur épargne vers leurs anciens comptes bancaires. Ce, après avoir déjà été lassés par ces comptes bancaires très pénalisants.

D’ailleurs, à plusieurs reprises, les délais de retraits ont surpassé négativement les attentes de certains clients. Une utilisatrice, Min-Jae Lee, a attendu trois semaines pour recevoir 100 000 $ sur un autre compte bancaire après avoir décidé de retirer ses fonds de chez Goldman Sachs.

Au-delà des délais très long, certains épargnants auraient même vu leurs fonds disparaître de leur compte Apple après un retrait, sans pour autant apparaître sur le nouveau compte de dépôt.

Même si normalement les retraits peuvent être effectués à n’importe quel moment, les difficultés rencontrées ont de quoi donner des sueurs froides aux épargnants. En effet, puisque ces derniers voient leur argent disparaître parfois plusieurs jours. Les données affichent même des comptes sans soldes. En parallèle, les réponses de Goldman Sachs se font contradictoires ou incertaines, rejettant parfois la faute sur les autres banques impliquées dans une transaction.

Malgré tout, il semblerait que ces comptes 40 fois plus rémunérateurs que des comptes épargnes proposés par d’autres banques ne rencontreraient des problèmes que dans un nombre limité de cas. Toutefois, cela peut s’avèrer fortement problématique. D’autant plus si un utilisateur effectue un retrait pour subvenir à une urgence.

Morale de l’histoire : Le début de la fin pour les hauts rendements proposés par Apple ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé