Le crash du pétrole a-t-il contribué au déclin du prix du Bitcoin ?

Partager l’article
EN BREF
  • Le prix du BTC et celui du pétrole ne présentent aucune corrélation.

  • Le 20 avril, le pétrole s'est brièvement échangé à 0,01$.

  • De son côté, le Bitcoin est passé sous la barre des 7 000$.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 20 avril est synonyme d’un événement sans précédent pour le prix du pétrole. Pour la première fois, ses contrats à terme se sont brièvement échangés à des prix négatifs.



Bien que le prix ait depuis rebondi avec une ouverture à 20$ le lendemain, ce déclin journalier de 99,99% ne peut être ignoré et pourrait affecter l’ensemble du marché. Sur Twitter, le trader de renom @Skewdotcom a publié un graphique révélant que le prix du Bitcoin est redescendu à moins de 7 000$ après s’être maintenu au-dessus de ce niveau pendant plusieurs jours. Le trader pense que ce déclin est dû aux craintes autour du pétrole et de son crash soudain.

Source: Twitter

Dans cet article, nous nous pencherons sur le prix à la fois du BTC et également pétrole, afin d’analyser leur corrélation et voir si le déclin d’avant-hier fut réellement provoqué par le crash pétrolier.



La corrélation entre le BTC et le pétrole

Le prix du BTC n’a pas présenté de corrélation avec celui du pétrole depuis au moins début 2019. Il existe deux périodes qui reflètent une division majeure entre la tendance de chacun : une période de 41 jours entre avril et juin 2019, et une autre de 30 jours entre janvier et mars 2020.

Pendant la période de 2019, le prix du BTC s’est accru de 77% tandis que celui du pétrole a chuté de 22%.

Pendant la période de 2020, le prix du BTC a présenté une hausse de 39% et celui du pétrole une baisse de 21%.

Durant le reste de la période analysée, les prix du BTC et du pétrole ont présenté un mouvement relativement similaire, bien que sur une magnitude différente. Cela dit, leurs mouvements ne sont pas identiques au point d’être corrélés.

Graphique Bitcoin par Trading View

Cette situation est mieux illustrée en incorporant le coefficient de corrélation, présenté en noir dans le graphique ci-dessous.

Une valeur à 1 indique une corrélation parfaite, tandis que -1 indique une absence totale de corrélation. La corrélation entre le Bitcoin et le pétrole est passée de 0,92 à -0,88, ce qui signifie qu’ils ont eu des moments de corrélation presque parfaite, et d’autres où elle s’avérait pratiquement inexistante.

Graphique Bitcoin par Trading View

Le déclin du 20 avril

La chute du prix du pétrole ce 20 avril fut très impressionnante. Pendant une courte durée, ce dernier a même baissé de 99,99%. Et bien qu’on n’ait pas observé de corrélation à long terme, un déclin d’une telle ampleur pourrait sûrement avoir affecté le prix du BTC.

Pourtant, en se penchant sur le graphique à l’heure, on voit que le déclin initial de 7 200$ à 6 900$ du BTC a eu lieu lorsque le prix du pétrole est passé de 15$ à 13$. Sa chute suivante qui l’a fait descendre jusqu’à 0,01$ s’est produite plusieurs heures après, alors que le BTC se trouvait déjà sous les 7 000$.

Nous avions d’ailleurs prédit ce déclin du Bitcoin sans regarder le prix du pétrole et en nous basant simplement sur le mouvement du prix.

Graphique Bitcoin par Trading View

En conclusion, malgré la chute abrupte du prix du pétrole, il n’existe pas de preuve claire indiquant que ce dernier ait provoqué la descente du BTC sous la barre des 7 000$.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR