Mark Cuban investit dans l’agrégateur de données NFT CryptoSlam

Partager l’article
EN BREF
  • L'investisseur milliardaire a réalisé un investissement stratégique dans l'agrégateur de données NFT CryptoSlam.

  • CryptoSlam a été lancé pour la première fois en 2019, et couvre désormais plus de 50 projets NFT sur trois blockchains.

  • Mark Cuban s'est prononcé sur plusieurs fronts en faveur de la technologie blockchain.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’investisseur milliardaire Mark Cuban, connu pour Shark Tank, a réalisé un investissement stratégique dans l’agrégateur de données NFT CryptoSlam par le biais de son entité de capital-risque Radical Investments.

Selon Cuban, “CryptoSlam.io est la destination incontournable pour suivre tout ce qui concerne les NFT”. Dans l’annonce, il met en évidence les collections NFT les plus vendues, CryptoPunks et NBA Top Shots. Cuban est le propriétaire des Dallas Mavericks, une équipe de la NBA. 

“CryptoSlam est devenu le leader du secteur en matière de suivi des transactions pour les NFT”, poursuit Cuban. “Et cette domination ne fait que croître. Je suis enthousiaste à l’idée de faire partie de la formidable entreprise que Randy est en train de mettre sur pied.”

Le développement de CryptoSlam

Cuban fait référence à Randy Wasinger, fondateur et PDG de CryptoSlam. Wasinger a commencé à développer le site web en 2018. Il l’a fait principalement comme un moyen d’organiser et de suivre les NFT des champions de la MLB. Ce sont les premiers NFT à être officiellement licenciés par une grande ligue de sport professionnel.

Wasinger a déclaré que c’est l’affinité de toute une vie pour les cartes et les souvenirs sportifs qui l’a attiré vers la collection de NFTs. Il s’est rendu compte qu’il fallait trouver un moyen d’organiser les données sur les NFT, “d’une manière qui soit compréhensible à la fois pour les collectionneurs et pour ceux qui considèrent les NFT comme une opportunité d’investissement.”

Après avoir lancé la première version de CryptoSlam début 2019, une réponse enthousiaste l’a convaincu que “nous pourrions être sur un bon coup”.

Actuellement, CryptoSlam suit plus de 50 projets NFT divers sur trois blockchains différentes. De plus, de nombreux grands médias couvrant l’industrie des NFT utilisent les données agrégées par CryptoSlam. Par exemple, CNBC, Forbes, le New York Times, entre autres. Wasinger a déclaré :

“L’investissement de Mark arrive au moment idéal pour nous, alors que nous nous développons pour soutenir la croissance accélérée de l’industrie NFT.”

Les partenaires stratégiques Aloomii Inc, Troon Technologies et GeoAds LLC ont également fait des investissements supplémentaires.

Mark Cuban, défenseur de la cryptomonnaie

Cuban est devenu l’un des plus ardents défenseurs des cryptomonnaies parmi les communautés d’affaires et d’investissement établies. Bien que sceptique à l’égard de bitcoin (BTC) par le passé, il s’est récemment prononcé sur plusieurs fronts en faveur de la technologie blockchain. 

Alors que son équipe de basket-ball a accepté le bitcoin comme moyen de paiement dès 2015, il a annoncé récemment qu’elle était devenue le plus grand marchand de pièces Doge au monde, après avoir traité plus de 20 000 transactions DOGE.

Lors d’une discussion au coin du feu avec le PDG de Binance, Changpeng “CZ” Zhao, il a évoqué les investissements qu’il a réalisés dans différents protocoles de finance décentralisée (DeFi).

Auparavant, il avait qualifié les NFT de ” révolutionnaires ” dans le podcast Defiant. Au cours de ce podcast, il a également évoqué les parallèles entre la blockchain et les débuts de l’Internet, où Cuban a fait fortune. En outre, il a déclaré que s’il devait créer une entreprise aujourd’hui, il utiliserait la technologie blockchain.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now