La plateforme d’échange Poloniex subit une coupure soudaine et ses utilisateurs soupçonnent une action délibérée

Partager l’article
EN BREF
  • Au premières heures de ce 24 avril, la plateforme Poloniex a été désactivée sans préavis.

  • Face au manque d'informations concrète, certains traders pensent qu'il s'agit d'un geste délibéré.

  • Dans le contexte actuel du marché, pourtant, cette phase de maintenance ne semble pas être à l'origine d'une action malhonnête.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Ce matin, l’importante plateforme d’échange Poloniex est passée hors-service lors d’une maintenance inattendue. Bien que ses problèmes semblent maintenant résolus dans l’ensemble, certains pensent qu’il s’agit d’un geste délibéré. Cette coupure a en effet coïncidé avec des mouvements conséquents du prix du Bitcoin.

La plateforme a informé ses utilisateurs d’une première coupure juste avant minuit, horaire Greenwich. Bien que pratiquement tout le système soit maintenant réactivé, le marché du GRIN/BTC reste hors-service.

Les utilisateurs de Poloniex attendent des explications

Poloniex a d’abord annoncé cette interruption de ses services sur son compte Twitter. Dans cet tweet émis par l’équipe de support clients, on peut lire l’annonce suivante :

Poloniex est actuellement indisponible en raison d’un problème inattendu. Nous sommes en train d’enquêter à ce sujet et vous informerons lorsque nous en saurons plus. Merci de votre patience.

Tel qu’annoncé, l’équipe de la plateforme a publié des informations supplémentaires tout au long de la matinée. Après quatre heures de coupure, les services de la plateforme ont commencé à être réactivés.

Lors de la rédaction de cet article, la dernière nouvelle en date annonçait que tous les marchés à l’exception de la paire GRIN/BTC avaient été restaurés :

Nos réparations initiales étaient reliées à GRIN/BTC, plus tôt dans la journée. Suite à cela, d’autres problèmes avec l’un de nos prestataires de services ont commencé à se manifester.

Cette nouvelle a été publiée ce 24 avril à environ 5 heures du matin, horaire Greenwich. Depuis, l’équipe de la plateforme est restée silencieuse.

Un silence qui engendre des soupçons

Les coupures des plateformes d’échanges ne sont pas chose nouvelle. BeInCrypto a précédemment rapporté de nombreux incidents similaires.

Bon nombre de ces coupures partagent un point commun : elles ont souvent lieu lorsque le marché est particulièrement volatile. Pour beaucoup, ce détail serait d’ailleurs le signe d’un action délibérée. Selon ces traders, les plateformes chercheraient à stopper les fameux brusques revirements du cours du Bitcoin en bloquant leurs services.

Il existe, cela dit, une autre explication toute aussi plausible. Les abrupts mouvements du marché engendrent une immense demande sur les plateformes, provoquant alors un afflux soudain et intense, lequel pourrait saturer leurs services cruciaux. Bien sûr, cela en dirait long sur la capacité de certaines plateformes à gérer un important trafic, mais cela n’implique pas nécessairement une action malhonnête.

La coupure de Poloniex coïncide clairement avec la volatilité du marché. Ces dernières vingt-quatre heures, le Bitcoin s’est accru de presque 7%, et s’échange à nouveau à plus de 7 500$. Certains observateurs pensent qu’il s’agit là d’une preuve de plus d’un geste délibéré de la part de Poloniex.

Cette théorie, tendant vers l’idée de complot, serait plus plausible lorsque les marchés présentent des mouvements descendants. Les plateformes ont tout intérêt à maintenir l’attention sur le Bitcoin, tout particulièrement lorsque son prix est en hausse.

Lorsque la volatilité du marché contribue à des mouvements ascendants, il n’est pas logique qu’une plateforme interrompe soudainement ses services. Tout d’abord, chacun des échanges réalisés sur une plateforme lui génèrent des gains. Une coupure serait alors synonyme d’une perte de ses profits. Ensuite, un prix élevé du BTC lui est avantageux puisqu’il attire l’attention sur l’ensemble de l’industrie, engendrant également de plus amples profits.

Il semble peu plausible que la coupure d’aujourd’hui soit due à une action malhonnête de la part de Poloniex. BeInCrypto a contacté l’équipe de la plateforme ainsi que Justin Sun, fondateur du réseau TRON et l’un de ses alliés les plus proéminents dans l’industrie. Dans le cas d’une réponse, nous vous en ferons immédiatement part.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

A former professional gambler, Rick first found Bitcoin in 2013 whilst researching alternative payment methods to use at online casinos. Having concluded that the root of most of the world’s evils stem from a toxic financial system during his time reading International Politics at university, the disruptive potential of a decentralised, borderless asset was immediately clear. After transitioning to writing full-time in 2016, Rick was able to put his passion for Bitcoin to work for him professionally. He has since written for a number of digital asset publications in a variety of capacities.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now