L’Ethereum parviendra-t-il à dépasser les 200$ ?

Partager l’article
EN BREF
  • Le cours de l'ETH a dépassé le niveau Fibonacci 0,5 de son déclin précédent.

  • La zone de résistance la plus proche se trouve à 215$, et la zone de support à 150$.

  • Le prix évolue au sein d'un biseau ascendant, et peut-être de la dernière vague d'une correction A-B-C-D-E.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 13 mars, le prix de l’Ethereum a chuté jusqu’à un creux de 89,80$. Le 25 avril, il a finalement dépassé le point médian de sa marge d’échange établie depuis le 15 février.



La remontée qui a suivi le fond du 13 mars a pris la forme d’un biseau ascendant. Le trader de cryptomonnaies et vente au détail @TraderSmokey a souligné la marge d’échange de l’Ethereum dans un graphique. Dans ce dernier, on peut voir que le prix de l’ETH vient de dépasser le niveau Fibonacci 0,5.

Source: Twitter

Le trader a également exprimé sa confusion face à ce que beaucoup perçoivent comme une tendance globalement baissière du prix de l’ETH :



S’il vous plait, que quelqu’un m’explique pourquoi l’ETH devrait descendre à 0.

La marge d’échange de l’Ethereum

Le cours de l’Ethereum a commencé à baisser le 15 février, après avoir atteint un sommet de 289$. Ce déclin s’est prolongé jusqu’au 13 mars, avec un creux de 89,80$.

Bien que le prix ait effectivement dépassé le niveau Fibonacci 0,5 de la marge, cela ne signifie pas pour autant que son mouvement soit haussier. Il est en effet très courant qu’un retracement continue jusqu’aux niveaux Fibonacci 0,618 et même 0,786 d’un mouvement de correction.

Dans le cas de l’ETH, le niveau Fibonacci se trouve à 212$, tout près de la principale résistance des 215$. Jusqu’à ce que le prix dépasse ce niveau et le valide ensuite en tant que support, son mouvement actuel est toujours considéré comme un retracement plutôt que le début d’une nouvelle tendance ascendante.

Graphique Ethereum par Trading View

Un biseau ascendant

Depuis le fond du 13 mars, le prix de l’Ethereum semble évoluer dans un biseau ascendant. L’ETH se trouve actuellement tout près de la ligne de résistance de ce biseau, ainsi que de la résistance mineure des 205$. De même, le biseau ascendant est considéré comme étant une figure d’inversement baissier.

De plus, une importante divergence baissière est en train de se développer dans le RSI, ce depuis le 7 avril.

Enfin, les volumes de trading ont décliné tout au long du biseau, ce qui est un signe clair d’une prochaine descente considérable du prix.

Puisque son mouvement serait toujours un retracement, il est probable que le prix soit dans la dernière vague d’une formation en cinq vagues d’Elliott. Ces dernières semblent suivre une figure en a-b-c-d-e, et le prix se trouverait actuellement dans la vague “e”.

En utilisant un retracement Fibonacci dans la vague “d”, on peut localiser le point où la vague “e” prendra probablement fin : il s’agirait soit du niveau actuel de 197$, soit de celui des 220$. Cette théorie s’accorde également avec la principale zone de résistance et le niveau Fib. 0,618 mentionnés au début de cet article.

L’Ethereum devrait ensuite décliner vers la zone de support la plus proche, laquelle se trouve à 150$.

En conclusion, le prix de l’Ethereum évolue dans un biseau ascendant et pourrait s’approcher de la fin de son retracement. Il se peut qu’il redescende face à la résistance du biseau ou à celle, horizontale, des 220$. On s’attend ainsi à ce que l’ETH retourne finalement vers la zone de support des 150$.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR