Dogecoin : la Dogemania surpasse les autres cryptos et jusqu’aux entreprises

Partager l’article
EN BREF
  • Partant d'un cours de moins d'un centime au début de l'année, la valeur de Dogecoin a connu une hausse stratosphérique.

  • La progression de son prix d'une année sur l'autre dépasse celle de Bitcoin et d'Ethereum.

  • La demande a été si forte qu'elle a provoqué à elle seule le crash de certains exchanges.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La valeur de Dogecoin (DOGE) a augmenté si rapidement que sa performance a dépassé de loin celle de Bitcoin (BTC) et d’Ethereum (ETH), ainsi que celle des grandes institutions financières.

Sponsorisé

Sponsorisé

Pour une cryptomonnaie créée à l’origine comme une blague, Dogecoin a dépassé toutes les attentes. Pourtant, pas plus tard qu’en janvier de cette année, le DOGE ne valait qu’une fraction de centime. En février, le cours a considérablement augmenté pour dépasser 0,05$.

Cependant, Dogecoin a vraiment décollé en avril, sa valeur se multipliant par huit pour atteindre 0,40 dollar, avant de redescendre. Les références de ses supporters, Mark Cuban et Elon Musk, lui ont ensuite donné un nouvel élan. Jusqu’à présent, Dogecoin a atteint un sommet historique de 0,65$ le 6 mai.

Sponsorisé

Sponsorisé

Le DOGE fait de l’ombre à Bitcoin

Son ascension rapide lui a permis de dépasser les gains d’autres cryptomonnaies et même d’entreprises notables. Par exemple, aussi monumentale qu’ait été la hausse de Bitcoin, son cours n’a augmenté “que” de 500% au cours de l’année écoulée. La hausse du cours d’Ethereum a été encore plus importante, à plus de 1 600%. De son côté, Dogecoin domine les deux avec un rendement exceptionnel de plus de 24 000 dollars, selon CoinGecko.

Ces gains comparés ont été mis en perspective par un récent tweet du blogueur Nick Maggiulli, spécialisé dans les finances personnelles. “Si les trois chèques de relance américains sont convertis en Dogecoin, leur valeur dépasse maintenant 500 000 dollars”, a-t-il tweeté.

À l’inverse, si les bénéficiaires des chèques de relance convertissaient leur argent en Bitcoin, il vaudrait à peu près 15 000 dollars. Récemment, une enquête a révélé qu’environ 10% des fonds des chèques de relance pourraient avoir été utilisés pour acheter des cryptomonnaies et des actions. Cela représente près de 40 milliards de dollars sur les 380 milliards de dollars de dépôts directs de chèques de relance.

La flambée de la demande

Même au cours de la semaine dernière, la valeur de Dogecoin a pratiquement doublé. BeInCrypto avait précédemment indiqué que sa valeur de 49,8 milliards de dollars était supérieure à celle de la Ford Motor Company (45,2 milliards de dollars) et du géant des médias sociaux Twitter (44,1 milliards de dollars).

À ce moment-là, le DOGE se classait à la 255e place du classement d’actifs Dash. Aujourd’hui, moins d’une semaine plus tard, la pièce a bondi de près de 100 places pour atteindre la 156e place, avec une évaluation de plus de 80 milliards de dollars. Elle a maintenant dépassé le conglomérat financier CME Group (n° 175) et l’exchange de cryptomonnaies Coinbase (n° 193).

La demande pour Dogecoin est si forte qu’elle aurait même provoqué à elle seule le crash de plusieurs exchanges. Le 16 avril, l’exchange sur mobile Robinhood a subi une panne au moment où les volumes d’échange de Dogecoin montaient en flèche. Le plus grand exchange de cryptomonnaies en Inde a également eu du mal à suivre le rythme de la demande du DOGE.

Les systèmes de WazirX ont refusé l’accès à de nombreux utilisateurs pour avoir perçu à tort la montée en flèche des volumes comme une cyberattaque. Pendant ce temps, d’autres exchanges se bousculent pour proposer l’actif numérique, comme la plateforme de négociation eToro et l’exchange de cryptomonnaies Gemini.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Des prévisions crypto sur le meilleur canal Telegram de signaux, avec une précision de 70% !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous