Un fonds d’investissement canadien utilise les frais de son ETF en cryptomonnaies pour compenser son empreinte carbone

Partager l’article
EN BREF
  • Ninepoint Partners consacrera une partie des frais de gestion de son ETF crypto à la compensation de l'empreinte carbone du fonds.

  • La société cherche ainsi à atténuer l'appréhension de certains investisseurs face à la consommation d'énergie des cryptomonnaies.

  • D'autres entreprises s'efforcent également de compenser l'impact environnemental du minage de cryptomonnaies.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le fonds d’investissement canadien Ninepoint Partners LP a annoncé qu’il consacrerait une partie des frais de gestion de son ETF crypto à la réduction de son empreinte carbone.

Sponsorisé



Sponsorisé

Le directeur général de la société, Alex Tapscott, a déclaré que Ninepoint Partners LP visait ainsi à atténuer l’appréhension de certains investisseurs à l’égard de la consommation d’énergie des cryptomonnaies. “Pour certains investisseurs qui s’inquiètent de l’empreinte carbone du minage crypto, ils peuvent être réticents à investir dans un ETF Bitcoin”, a déclaré Tapscott. “Ce que nous faisons, c’est créer ce que nous espérons être une solution à ce problème et leur donner le choix qu’ils désirent et, honnêtement, dont ils ont besoin.”

L’empreinte carbone du BTC

Ninepoint en a fait une priorité, car Bitcoin (BTC) est devenu célèbre pour la quantité d’énergie consommée lors de son minage. Selon une analyse de la Bank of America, l’énergie dépensée pour miner du BTC est comparable à celle de nombreux pays développés.

Sponsorisé



Sponsorisé

Récemment, Chris Larsen, cofondateur de Ripple, a fourni un compte-rendu plus précis. Il a déclaré que “Bitcoin à lui seul [consommait] en moyenne 132 TWh par an (soit l’équivalent d’environ 12 millions de foyers américains) et [rejetait] environ 63 millions de tonnes de CO2 par an”.

De son côté, Ninepoint s’est associée à CarbonX, une fintech spécialisée dans les logiciels environnementaux, pour acheter des crédits carbone et soutenir des projets de conservation des forêts. L’entreprise collabore également avec le Crypto Carbon Ratings Institute. Dans le cadre de son partenariat avec CarbonX, elle fournira des analyses d’empreinte carbone.

Les efforts de compensation de l’impact environnemental de la crypto

Ninepoint n’est pas le seul à s’efforcer de compenser l’impact du minage de cryptomonnaies. One River Asset Management développe actuellement un système qui calcule le coût en carbone de l’extraction minière, pour ensuite acheter la quantité correspondante de crédits carbone afin de le compenser. La société a également déclaré qu’elle intégrerait la neutralité carbone dans ses fonds existants en Bitcoin et en Ethereum (ETH). De plus, elle prévoit de demander l’approbation des autorités réglementaires pour un ETF présentant les mêmes caractéristiques.

En mars, Argo Blockchain a annoncé un partenariat avec DMG Blockchain Solutions pour lancer Terra Pool. Il s’agirait du premier pool minier de bitcoins fonctionnant exclusivement avec de l’énergie propre, principalement des ressources hydroélectriques.

“C’est quelque chose qui est, à mon avis, très important. Cela va durer encore longtemps, et nous devons donc trouver un moyen de faire en sorte que Bitcoin puisse évoluer et atteindre son potentiel de manière durable”, a conclu Tapscott.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous