Voir plus

Binance quitte définitivement la Russie

2 mins
Par Harsh Notariya
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Binance, la plus grande plateforme d'échange crypto au monde, a décidé de se retirer du marché russe.
  • La filiale russe de l’exchange a été vendue à CommEX.
  • En raison des problèmes réglementaires, Binance a coupé les liens avec cinq banques russes.
  • promo

Binance, la plus grande plateforme d’échange crypto au monde, a décidé de se retirer définitivement du marché russe.

On s’y attendait, c’est confirmé ! Suite aux tensions géopolitiques, Binance a décidé de plier bagage pour quitter définitivement la Russie. Ainsi, la bourse crypto de Changpeng Zhao a cédé sa filiale russe à CommEX sans aucune option de rachat d’actions.

Binance jette l’éponge en Russie

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi, Noah Perlman, responsable de la conformité chez Binance, a déclaré :

“Dans une optique tournée vers l’avenir, nous reconnaissons qu’opérer en Russie n’est pas compatible avec la stratégie de conformité de Binance. Nous restons confiants dans la croissance à long terme de l’industrie mondiale du web3 et nous concentrerons notre énergie sur les 100 autres pays dans lesquels nous opérons”.

Binance et CommEX s’engagent à travailler en étroite collaboration afin de garantir “un processus de migration aussi fluide que possible” pour les clients. Bien que la période de transition risque de durer jusqu’à un an, les utilisateurs russes approuvés par le processus KYC seront immédiatement redirigés vers CommEX.

Pour en savoir plus : Top 11 des bourses crypto sans KYC

Comme à l’accoutumée, Binance assure à ses clients russes que leurs fonds sont stockés en toute sécurité.

À titre de rappel, CommEX est un exchange crypto centralisé soutenu par des investisseurs de grand calibre. Néanmoins, la plateforme n’a été lancée que très récemment, et jusqu’à présent, ses dirigeants n’ont donné aucun commentaire sur leur deal avec Binance.

Russie, un pays de plus en plus isolé

En raison de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, les États-Unis ont imposé de nombreuses sanctions au Kremlin, à commencer par l’interdiction des paiements à destination et en provenance des banques et des particuliers russes.

D’après le gouvernement américain, les citoyens russes utilisent des exchanges crypto comme Binance pour contourner ces sanctions. Ainsi, depuis mai 2023, le ministère américain de la Justice (DoJ) enquête pour savoir si les russes utilisent effectivement l’exchange pour échapper aux sanctions.

En raison de tous ces problèmes réglementaires, le service P2P de Binance a coupé les ponts avec cinq banques russes. En août, un porte-parole de l’exchange a révélé pour la première fois son intention de quitter la Russie.

Morale de l’histoire : Mieux vaut un marché en moins qu’un problème de plus.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé