Voir plus

EN BREF

  • Gemini va cesser ses opérations dans le pays, annonçant son départ à partir du 17 novembre
  • ette décision a été prise par la bourse de crypto en raison des exigences imposées par la De Nederlandsche Bank (DNB).
  • Avant Gemini, Binance, avait également cessé ses activités pour des raisons similaires
  • promo

L’exchange américain a annoncé qu’il suspendrait ses services sur le marché néerlandais à partir du mois de novembre.

Gemini ne va plus offrir ses services en Hollande

Les plateformes d’échange de cryptomonnaies continuent de mettre fin à leurs activités aux Pays-Bas. Ainsi, ce vendredi, nous avons appris que Gemini va cesser ses opérations dans le pays, annonçant son départ à partir du 17 novembre.

En réalité, cette décision a été prise par la bourse de crypto en raison des exigences imposées par la De Nederlandsche Bank (DNB).

Dans une lettre adressée à ses clients néerlandais, Gemini les invite à retirer leurs fonds de la plateforme avant la date de départ fixée.

“Cependant, l’exchange a toutefois confirmé qu’il n’abandonne pas complètement les Pays-Bas. Il a l’intention de revenir lorsque son activité sera prête à se conformer à la réglementation de l’Union européenne sur les marchés des crypto-actifs (MiCA).

“Gemini continue de s’engager à collaborer avec les régulateurs du monde entier et se concentre sur la préparation de son activité pour être entièrement conforme aux nouvelles règles de l’UE sur les crypto-actifs, telles qu’elles sont énoncées dans le règlement sur les marchés des crypto-actifs (MiCA). Nous espérons ainsi être en mesure de proposer des services liés aux crypto-actifs aux clients basés aux Pays-Bas à l’avenir.” Peut-on lire dans la note.

Pays Bas , le calvaire des exchanges

Avant Gemini, la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies, Binance, avait également cessé ses activités pour des raisons similaires. Le 16 juin, Binance a annoncé l’arrêt immédiat de ses opérations aux Pays-Bas en raison de son incapacité à obtenir l’approbation de De Nederlandse Bank (DNB). La plateforme de Changpeng Zhao n’a pas pu obtenir sa licence de prestataire de services d’actifs virtuels (VASP).

Morale de l’histoire : Il faut savoir perdre un vairon pour gagner un saumon

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Samuel-Cange-2.jpg
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté, titulaire d'un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Ayant débuté sa carrière chez Cryptonaute en 2020, Samuel a développé une compréhension approfondie du marché des cryptomonnaies et de l'industrie de la blockchain. Il excelle dans les domaines de la Blockchain, de la Tokenisation, de la DeFi et du DePin, et est passionné par les marchés financiers et les technologies disruptives. Actuellement, Samuel apporte son...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé