Bitcoin (BTC) se stabilise après une période tumultueuse de tweets d’Elon Musk

Partager l’article
EN BREF
  • Le cours de Bitcoin s'est stabilisé autour de 45 000 dollars après qu'Elon Musk ait précisé que son entreprise Tesla ne vendrait pas ses avoirs.

  • M. Musk avait précédemment affirmé que Telsa avait déjà vendu une partie de ses BTC.

  • D'autres tweets de Musk ont trollé les partisans de Bitcoin, en plus de faire l'apologie de Dogecoin.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le cours de Bitcoin s’est stabilisé à environ 45 000 dollars après que le PDG de Tesla, Elon Musk, a précisé que l’entreprise ne vendrait pas ses actifs en BTC.

Sponsorisé



Sponsorisé

“Pour clarifier les spéculations, Tesla n’a vendu aucun bitcoin”, a tweeté Elon Musk dans la matinée du 17 mai, peu avant 8 heures CET. Ce tweet était une réponse à Bitcoin Archive, qui déplorait l’effet que le tweet d’Elon Musk publié la veille avait eu sur le cours de Bitcoin.

Les spéculations à ce sujet ont commencé environ 12 heures auparavant, le 16 mai, avec un tweet du compte Twitter @CryptoWhale. “Les bitcoiners vont se gifler le trimestre prochain quand ils découvriront que Tesla a jeté le reste de leurs avoirs en #Bitcoin. Avec toute la haine qu’Elon Musk reçoit, je ne le lui reprocherais pas”, peut-on lire dans le tweet. M. Musk a alors répondu par deux simples mots : “En effet”.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon Bloomberg, il aurait pu s’agir du catalyseur qui a fait chuter Bitcoin jusqu’à 42 000 dollars, son cours le plus bas en 2021 depuis février.

Les tweets d’Elon Musk relancent le débat sur Bitcoin

Bien que ces messages aient probablement eu un impact considérable sur les marchés, M. Musk a publié une série d’autres tweets au cours du week-end. Plus tôt dans la journée du 16 mai, Michael Saylor, PDG de la société MicroStrategy qui détient également des BTC, a tweeté une vidéo vantant les mérites environnementaux de Bitcoin. Elon Musk a répondu à ce tweet en se moquant du PDG, le surnommant “Saylor Moon”.

Ensuite, l’internaute Peter McCormack a critiqué Musk dans un tweet, le qualifiant de troll. “Le troll parfait est celui où les gens ne savent pas s’il s’agit d’un troll ou non. Votre récente critique mal informée du bitcoin et votre support au DOGE font peut-être partie du troll parfait… ou vous pourriez vraiment y croire (Dieu, j’espère que non)”, a-t-il tweeté. Elon Musk a répondu par : “les fils de discussion détestables comme celui-ci me donnent envie de me lancer à fond dans le DOGE”.

Le compte Twitter @itsALLrisky a alors publié : “Elon choisit le $DOGE parce que Dogecoin est supérieur à Bitcoin à bien des égards fondamentaux.” Il est ajouté dans le tweet : “Dogecoin a des vitesses de transaction plus rapides, des frais plus bas, et moins d’impact environnemental que le BTC.” Elon Musk a répondu de la sorte : “Idéalement, le DOGE accélère de 10 fois le temps de bloc, augmente la taille du bloc par 10, et diminue les frais par 100. Il gagne donc haut la main”. Cela a ainsi relancé un débat vieux comme le monde sur la mise à l’échelle des cryptomonnaies.

La semaine passée du PDG de Tesla

Tous ces tweets sont intervenus après une semaine déjà mouvementée pour Elon Musk. Plus tôt dans la semaine, ce dernier a annoncé que Tesla n’accepterait plus les paiements en BTC en raison de préoccupations environnementales. Cette annonce a déclenché une chute initiale du cours de Bitcoin.

Le 8 mai, le PDG a présenté “Saturday Night Live” et y a fait des plaisanteries au sujet de Dogecoin. Bien qu’il ait déjà contribué à la montée en flèche de son cours, le DOGE a en fait chuté pendant l’émission. Quelques jours plus tard, il a annoncé sur Twitter qu’il travaillait avec les développeurs de Dogecoin pour améliorer l’efficacité de ses transactions.

Bien qu’Elon Musk publie des tweets au sujet des cryptomonnaies depuis des années, sa voix est devenue légitimement autoritaire une fois que Tesla a acheté 1,5 milliard de dollars en bitcoins en février 2020. Le mois suivant, il avait annoncé que l’entreprise accepterait Bitcoin comme moyen de paiement, une initiative qu’il a maintenant annulée.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous