Voir plus

Ethereum : enfin les cartes en main pour dépasser Bitcoin ?

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Depuis de nombreuses années, les prédictions sur un changement à la première place du marché crypto se multiplient.
  • Avec les évènements récents, Ethereum pourrait enfin saisir sa chance, à nouveau.
  • promo

Même si Ethereum est un acteur clé dans le secteur crypto, puisque l’on parle bien souvent de Bitcoin, Ethereum et des autres altcoins, le projet reste derrière la première crypto-monnaie au monde, le BTC. Cependant, ETH a t-il enfin les cartes en main pour enfin dépasser le BTC ?

Ethereum bientôt premier ?

Malgré son ancienneté, Ethereum reste encore et toujours deuxième du marché crypto derrière le Bitcoin, la plus ancienne crypto-monnaie au monde. Et malgré un écart impressionnant entre les deux, les prédictions d’avenir de certains analystes estiment bien souvent qu’avec le temps, l’ETH pourrait finir par dépasser le BTC.

Alors que le BTC a surperformé ETH sur l’année 2023, (125 % contre 72 % de hausse), la 2ème crypto garde toujours espoir de rafler un jour ou l’autre la première place du classement. Mais encore, la capitalisation boursière de Bitcoin a gagné 400 milliards depuis le début de l’année, alors que celle d’Ethereum s’est contenté de 100 milliards de dollars. Et peut-être bien que finalement, avec les Ordinals, le jeton de Vitalik Buterin a enfin trouvé son allié de poids pour passer premier.

bitcoin vs ethereum

Si sur le cycle précédent, si l’explosion de la DeFi et des NFT n’a pas permis au jeton de dépasser Bitcoin, peut-être bien que ce sera finalement le cas avec l’arrivée des Ordinals.

Pour en savoir plus : vous avez confiance en Ethereum et vous pensez que la pièce puisse bientôt surpasser Bitcoin ? Voici comment en acheter.

Les frais sur Bitcoin dépassent ceux sur Ethereum

Avec l’arrivée des Ordinals (ORDI), le réseau Bitcoin a atteint des records en étant notablement surchargé. En conséquence, pour la première fois depuis des années, les frais sur Bitcoin ont même été supérieurs à ceux sur Ethereum, avec des sommes insensées déversées pour que les transactions soient traitées. Ainsi, alors que les frais augmentent sur Bitcoin, ils se réduisent sur Ethereum. D’autant plus que chez ETH, une partie des frais sont constamment brûlés, réduisant par la même occasion l’offre en circulation.

frais bitcoin
Frais Ethereum vs frais Bitcoin.

Ce, alors même qu’Ethereum compte des cas d’utilisation un peu partout, avec les DEX, les DAO, les NFT, la DeFi et d’autres encore. En revanche, Bitcoin, jusqu’à l’apparition récente des Ordinals, n’avait comme unique cas d’application que les transactions en BTC.

Désormais, avec les Ordinals, les utilisateurs s’échangent les pièces entre eux comme des utilisateurs d’Ethereum le feraient avec des NFT. Avec ces échanges constants de jetons BRC-20, et un autre jeton basé sur Bitcoin qui est entré dans le top 100 crypto, c’est peut-être le moment ou jamais pour Ethereum. En effet, puisque maintenant, les transactions sont bien souvent plus coûteuses sur Bitcoin que sur Ethereum. Sur la première chaîne nommée, les frais atteignent bien souvent 11 € alors que celles du type “priorité moyenne” affichent 2,30 € sur Ethereum.

Pour rappel, Ethereum est d’ailleurs en train de progresser continuellement dans ce domaine. D’après sa Roadmap à suivre pour les prochaines années, les efforts devraient en effet se poursuivre.

Alors que Ordinals a fait flamber l’activité sur BTC ainsi que les frais de transaction comme cela avait été le cas sur ETH avec les NFT, on peut se demander si cela provoquera une réduction de l’utilisation de la blockchain. Notamment si les ORDI maintiennent une tendance de ce type avec une hausse de la demande. Cela pourrait provoquer une forte réduction de l’utilité de la blockchain Bitcoin.

Morale de l’histoire : Le moment ou jamais pour Ethereum ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Mars 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Captura-de-pantalla-212.png
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé