PlanB (@100trillionUSD), analyste et créateur du très célèbre modèle stock-to-flow (S2F) du Bitcoin (BTC), vient de publier un graphique révélant les retours potentiels de l’investissement programmé du dollar (DCA) sur une période de trois ans.

En tant que stratégie d’investissement, le DCA consiste à investir une somme moyenne dans un actif à intervales réguliers afin de contrecarrer l’impact de la volatilité sur son prix visé.

Ce mercredi, PlanB a publié un tweet expliquant qu’un trader qui aurait utilisé le DCA afin de prendre des positions en BTC en 2017, puis serait passé au HODL (acheter et conserver) en 2018 avant de revenir au DCA pour quitter ses positions en 2019 aurait généré un impressionnant pourcentage de gains d’environ 70%.

Je pense que les actionnaires sont tenus de le savoir. Si vous utilisez un investissement programmé de dollars en Bitcoin pendant 12 mois, puis attendez 12 mois de plus et revenez au DCA pour sortir pendant 12 mois, ce graphique montre vos gains (investissement = 1). DCA d’entrée en 2017, attendez 12 mois, DCA de sortie en 2019 1,7 ou +70% de retours.

Probabilités :

13% <1

19% 1-2

68% > 2

Depuis 2014, les graphiques de PlanB montrent qu’une stratégie d’investissement de DCA sur trois ans générerait 2 fois plus de gains que sur la moitié de cette période.

D’après les données de PlanB, les chances de gagner des retours d’au moins 200% sur ce programme de 3 ans sont de 68%. Il s’agit d’un pourcentage nettement plus élevé que les 13% et 19% de chances pour des retours de moins de 100% et entre 100% et 200%.

Lorsqu’on lui a demandé sur Twitter à quel moment se lancer dans ce programme de trading, il a répondu :

Cela n’a pas vraiment d’importance, car les probabilités (historiques) de retour positif sont de 9 chances sur 1.

Le DCA est une technique de stratégie très prisée pour les actifs aux brusques accès de volatilité. Sur dcaBTC, une plateforme qui suit la rentabilité des DCA du Bitcoin, on apprend que d’acheter 10$ de Bitcoins chaque semaine durant les 3 dernières années (soit un total de 1 570$) aurait engendré une hausse de 51,4% pour l’actionnaire. Et comme BeInCrypto l’a déjà montré, environ 79% de toute l’offre du Bitcoin correspond à un profit.

Le DCA, tout comme “l’accumulation de satoshis”, ne requiert pas que l’actionnaire surveille les mouvements quotidiens du prix du Bitcoin. Il permet également d’assurer qu’un porteur de BTC puisse obtenir les gains générés durant les dix jours pendants lesquels cette cryptomonnaie présente (d’après son historique) ses meilleurs performances de l’année.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.