En mai, selon un récent rapport, les volumes des dérivatifs de cryptomonnaies ont enregistré leur meilleur mois à dater. D’après ce rapport, ces dérivatifs ont affiché une hausse de 32%, s’élevant à une valeur de 602 milliards de dollars. Il s’agit cependant du pire mois en date pour l’USDC, avec une chute de 78% de son volume d’échanges en Bitcoins.

Le rapport de CryptoCompare publié par BitMEX Research a également révélé que l’intérêt des institutions à l’égard des options crypto a augmenté en mai. Le mois dernier, la CME a notamment vu près de 6 000 contrats négociés, soit une hausse de 1 600% par rapport à avril.

Les dérivatifs et leurs options laissent leur marque

Tous les marchés de dérivatifs crypto ont affiché une hausse du volume d’opérations durant le mois de mai, selon les données du rapport :

Rapport de mai 2020 sur les plateformes de cryptomonnaies :

Par @CryptoCompare

  • Les volumes de tous les dérivatifs crypto ont augmenté de 32% en mai, atteignant un sommet sans précédent d’un total d’environ 602 milliards de dollars.
  • Beaucoup ont vu leur volume s’amplifier sur la plateforme régulée de la CME.

Huobi a maintenu sa position de leader dans le secteur des dérivatifs crypto, avec des échanges s’élevant à 176 milliards de dollars. Il s’agit d’une hausse de 29% sur son volume d’avril. OKex reste en deuxième place avec 152 milliards, suivi par Binance et BitMEX, avec 139 milliards et 94,8 milliards.

La plateforme de dérivatifs Deribit fut la plus importante du secteur des options, avec des échanges de 3,06 milliards de dollars, soit une hausse de 109%. Le 10 mai, elle a notamment enregistré 196 millions de dollars, le plus grand volume en date d’échanges à la journée.

Après une chute drastique, l’intérêt institutionnel des dérivatifs crypto est également remonté en mai. La CME a ainsi enregistré une quantité record de 5 986 contrats négociés en mai, soit 16 fois la quantité d’avril.

Dans le rapport, on lit :

Le volume des contrats à terme de la CME sont également remontés depuis avril, augmentant de 36% (en nombre de contrats) pour atteindre les 166 000 en mai. En termes plus généraux, le volume des dérivatifs de CME Bitcoin est monté de 59% et a atteint les 7 200 millions de dollars en mai. Il s’agit de la hausse mensuelle la plus élevée de tous les échanges de dérivatifs (régulés ou non).

Les échanges d’USDC et de PAX dégringolent

Alors que presque tout le marché a grimpé durant le mois de mai, deux des principales alternatives au Tether ont vu chuter leurs échanges en BTC. L’USD Coin et le Paxos Standard, second et troisième stablecoins du marché, ont subi leur pire mois en date.

Le rapport nous donne les informations suivantes :

Les stablecoins USDC et PAX ont subi une importante chute de leur volume total d’échanges en BTC. En mai, les marchés BTC/USDC et BTC/PAX ont respectivement généré 0,18 millions (-78%) et 0,03 millions de BTC (-97%).

Ce rapport a été publié quelques jours après l’annonce de Coinbase quant à sa réduction de près de 90% des récompenses en placements en USDC. La plateforme a ainsi révélé que les porteurs d’USDC ne recevront que 0,15% du pourcentage de rendement annuel, lequel est réduit à 1,25%.

Coinbase n’a pas fourni d’explication quant à ce changement. Cela dit, avec la chute du volume de l’USDC, il pourrait s’agir d’une tentative de forcer les porteurs de cette monnaie à s’en délester.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.