Voir plus

Bitcoin (BTC), or et actions : vue d’ensemble des cours au soir du 3 juin

4 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le cours de Bitcoin (BTC) a connu une semaine difficile, mais pas autant que la semaine précédente.
  • L'or a connu une semaine stable, avant de chuter dans la journée du 3 juin.
  • L'action Shopify a été stimulé par les dépenses en ligne liées à la pandémie, tandis que Mastercard se réjouit du retour des voyages et que GameStop entre sur le marché du NFT.
  • promo

Cette semaine, BeInCrypto se penche sur les cours de Bitcoin (BTC), de l’or et des actions Shopify, Mastercard et GameStop.

Bitcoin (BTC)

Le cours de Bitcoin a connu une nouvelle semaine tumultueuse, mais pas autant que la précédente. Le 27 mai, Bitcoin avait dépassé les 40 000 dollars, avant de redescendre à son cours des deux jours suivants. Le 30 mai, il s’échangeait autour de 34 000$.

Ce jour-là, il est monté à plus de 36 000$ avant de redescendre. Le 31 mai, il a atteint 37 000$ puis est redescendu à 36 000$ le 1er juin, avant de remonter à 38 000$ le 2 juin. Le 3 juin, Bitcoin s’échangeait au-dessus de 39 000$, où il se trouve actuellement.

Source:TradingView

La banque mondiale JPMorgan a déclaré que les investisseurs institutionnels ont jusqu’à présent évité d’acheter des bitcoins pendant la baisse actuelle de son cours Le stratège de JPMorgan, Nikolaos Panigirtzoglou, a écrit dans une note de recherche que le cours de Bitcoin pourrait encore baisser avant de se stabiliser après une correction.

“Il semble désormais peu probable que nous voyions ce ratio de volatilité revenir aux niveaux deux fois supérieurs de l’été dernier. Le mieux que nous puissions espérer à moyen terme est que ce ratio de volatilité revienne partiellement d’environ six fois actuellement à approximativement quatre fois d’ici la fin de l’année”, a déclaré M. Panigirtzoglou.

Or

Malgré une baisse considérable au cours du 3 juin, l’or a connu une semaine plutôt stable. À la fin de la semaine dernière, le cours de l’or a frôlé le seuil des 1 900 dollars, qu’il a réussi à franchir avant le week-end du 28 mai.

Il s’est maintenu le 31 mai et s’est légèrement accru jusqu’à 1 915$ le 1er juin. Le 2 juin, cependant, il a chuté sous les 1 900$. À la fin de la journée, il a de nouveau franchi ce seuil, avant de s’effondrer le 3 juin. L’or se négocie actuellement autour de 1 870$.

Source:TradingView

Le prix de l’or a ostensiblement baissé en raison des données meilleures qu’initialement prévu sur l’emploi et le secteur des services aux États-Unis. Cela a entraîné une hausse du dollar et a renforcé les attentes selon lesquelles les bons résultats économiques pourraient relancer le processus de réduction progressive des dépenses de la Réserve fédérale.

“Nous commençon à reprendre pied, les données s’améliorent, il y a quelques problèmes d’inflation qui pourraient freiner les choses, mais nous avons pris un tournant”, a déclaré Bob Haberkorn, stratégiste de marché senior chez RJO Futures. Il a ajouté :

“Les données meilleures que prévu ont mis les traders sur la défensive. Ils se préparent à d’éventuelles déclarations de la Réserve fédérale sur le ralentissement ou la hausse des taux, mais pas dans l’immédiat.”

Shopify (SHOP)

La société canadienne de e-commerce Shopify a connu deux bonnes semaines. Après avoir démarré le 13 mai à un peu moins de 1 040$, le cours de l’action n’a cessé d’augmenter. Le 17 mai, son cours avait atteint 1 100$. Le 19 mai, elle était à 1 140$.

Ce jour-là et le lendemain, le cours a dépassé les 1 200$. Il a ensuite continué à grimper, atteignant un sommet d’un peu plus de 1 270$ le 24 mai. Depuis, l’action SHOP a évolué entre ce cours et 1 230$, bien qu’elle ait récemment baissé. L’action se négocie actuellement autour de 1 220 dollars.

Source:TradingView

Les commerçants comme les consommateurs se sont tournés vers internet pendant la pandémie, ce qui a profité à Shopify. Les perspectives financières de Shopify continuent de supposer que “lorsque les pays déploieront les vaccins en 2021 et que les populations pourront se déplacer plus librement, l’environnement économique global s’améliorera probablement”. La société s’attend à une certaine rotation des dépenses de consommation vers le commerce de détail hors ligne et à “un rythme plus normalisé” de la croissance du commerce en ligne.

Mastercard (MA)

Dans l’ensemble, l’action Mastercard a enregistré des performances plutôt médiocres au cours de la dernière semaine. Après avoir atteint un sommet de 373$ le 25 mai, Mastercard a dégringolé au cours des deux jours suivants, jusqu’à atteindre 361$ le 27 mai.

Les deux jours de négociation suivants, le cours a lutté pour dépasser 365$ avant de finalement tomber sous 360$ à la fin du 1er juin. Cependant, le cours s’est ensuite redressé et a atteint 370$ dans l’heure d’ouverture du 2 juin, mais a ensuite baissé durant la journée. L’action MA se négocie actuellement autour de 365$.

Source: TradingView

Malgré la semaine écoulée, Mastercard semble optimiste quant à la reprise des voyages, les vaccinations se multipliant aux États-Unis et dans le reste du monde. Selon Sachin Mehra, directeur financier de Mastercard, les pays où les programmes de vaccination ont été mis en place et où les gouvernements ont créé des “bulles de voyage” sont en bonne voie. “De plus en plus de ces situations commencent à se manifester”, a-t-il déclaré. “Les voyages commencent à reprendre”.

GameStop (GME)

De son côté, GameStop (GME) semble à nouveau faire tourner les têtes. Après avoir oscillé entre 160 et 180 dollars pendant une semaine, l’action GME a franchi la barre des 200 dollars le 25 mai, avant de grimper jusqu’à 240 dollars le 24 mai.

L’action continué à s’échanger autour de ce seuil, poussant jusqu’à 260$ avant de descendre à 220$ le 28 mai. Le cours s’est ensuite redressé cette semaine pour atteindre 280$ le 2 juin. Il a depuis baissé et se trouve maintenant dans la zone des 200$.

Source:TradingView

Cette hausse peut être attribuée principalement au plus vaste rallye observé chez les actions “mèmes”. Des nouvelles propres à l’entreprise ont également contribué à la hausse du cours de son action. GameStop se lance en effet dans une plateforme de tokens non fongibles (NFT) basée sur la blockchain Ethereum (ETH).

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

37c58b84a21f59fd4fd1cd91383114c2.jpg
Nicholas Pongratz
Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.Email him!
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé