Une prédiction de la prochaine correction du Bitcoin

Partager l’article
EN BREF
  • Le cours du Bitcoin pourrait se trouver dans un schéma de distribution baissière de Wyckoff.

  • Les limites de la marge se trouvent à 8 500$ et 10 050$.

  • Le cours est passé sous une ligne de support ascendante de long terme.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 11 juin, le déclin du cours du Bitcoin a confirmé sa tendance baissière actuelle. Il semble également très probable que le cours du BTC évolue dans un schéma de distribution baissière de Wyckoff depuis le 29 avril, et allant de 8 500$ à 10 050$.

Un déclin sous les 8 500$ confirmerait ce schéma, en plus d’indiquer le début d’une correction de plus long terme.

Un passage sous sa distribution de Wyckoff

Les différentes étapes de la distribution de Wyckoff sont expliqué dans la section et l’image ci-dessous :

  • Preliminary Supply (PSY) ou demande initiale : après un mouvement ascendant prononcé, le volume haussier est à son maximum. Les plus importants vendeurs se délestent de leurs actifs.
  • Buying Climax (BC) ou maximum d’achat : alors que le cours atteint un sommet supérieur, le volume s’avère inférieur. Ce sommet fera ensuite probablement office de résistance.
  • Automatic Reaction (AR) ou réaction automatique : une phase d’importantes ventes après le maximum d’achat, et qui permet de définir la limite inférieure de la marge. Le volume est supérieur à celui du maximum d’achat.
  • Secondary Test (ST) ou second test : un mouvement ascendant qui ne parvient pas à atteindre les sommets du maximum d’achat.
  • Upthrust (UT) ou poussé ascendante : le cours traverse la limite supérieure de la marge mais subit un rejet avec un volume extrêmement élevé et retombe au sein de la marge.
  • Last Point Of Supply (LPS) ou dernier moment de demande : un léger rebond, sans volume considérable.
  • Show Of Weakness (SOW) ou signe de faiblesse : le cours traverse la limite inférieure de la marge, et continue à décliner. Le volume devrait s’accroître lors du mouvement ascendant qui s’en suit.
Graphique BTC par Tradingview

Sur le graphique ci-dessus, le PSY a eu lieu le 29 avril, le BC le 7 mai, l’AR le 11 mai, le ST le 14 mai et, enfin, l’UT le 2 juin. Le schéma du volume correspond exactement à celui de la distribution. Il s’est notamment avéré supérieur pour les bougies baissières, et lors du rejet suivant l’UT.

Si ce schéma se maintient, le BTC devrait d’abord chuter vers la réaction automatique (AR) à 8 500$. Il devrait ensuite remonter vers les 10 000$, avec un volume réduit, puis décliner avec de modestes rebonds (dernier moment de demande). Ces derniers ne devraient pourtant pas suffire à stopper son élan descendant. Le signe de faiblesse (SOW), sous la forme d’un passage sous les 8 500$, devrait confirmer le schéma.

Un scénario alternatif

Il existe une seconde option, dans laquelle on observerait une poussée haussière après la distribution, et qui génèrerait un nouveau sommet. Ce scénario est toutefois moins courant.

Graphique BTC par Tradingview

Le trader de renom @CryptoCapo_ pense qu’il s’agit bien d’une distribution de Wyckoff. D’après lui, nous en aurons la confirmation avec la clôture d’un chandelier de trois jours sous les 8 500$ :

Rien n’a changé ici, ça a juste pris un peu plus de temps. Confirmation de la distribution : une bougie de 3 jours qui se clôturera sous les 8 500$. Distribution non valide : consolidation + continuité au-dessus de la section supérieure de la marge. Si la distribution est confirmée, les principaux supports sont à 7 000$, 6 000$, 4 500$, 3 000$, 2 000$ et 1 000$.

Source: Twitter

Son mouvement de long terme

À plus long terme, on voit que le BTC est passé sous une ligne de support ascendante en place depuis le 13 mars. Il s’agit d’un autre signe suggérant que le mouvement ascendant du BTC a pris fin.

De plus, sachant que le cours valide souvent la ligne sous laquelle il vient de passer, cela nous fournit une chronologie de ses possibles sommet lors du second test de la résistance de la marge.

Si ce second test (ST) a lieu (indiqué dans la 1ère image de la précédente section), le cours n’atteindra pas de sommet avant le 20 juin, sachant qu’il passerait la ligne de support ascendante.

Dans le cas du test de la poussée haussière après la distribution, le cours ne devrait pas atteindre son sommet avant le 2 juillet. Cela invaliderait en effet la ligne de support montante.

S’il passe sous la zone des 8 500$, la première zone de possible revirement se trouve à 7 100$, soit le niveau Fibonacci 0,5 de l’entier mouvement ascendant.

Graphique BTC par Tradingview

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies. 
 

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now