Voir plus

Satoshi Nakamoto démasqué : est-il un dealer du dark web ?

4 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La possibilité que Ross Ulbricht soit en fait Satoshi Nakamoto a refait surface sur les forums.
  • Bitcoin aurait-il donc été secrètement créé pour des activités criminelles ?
  • promo

Satoshi Nakamoto était-il un criminel qui a créé Bitcoin pour dissimuler de possibles méfaits ? Quelques coïncidences sèment le doute.

Qui est Ross Ulbricht ?

Ross William Ulbricht est né en 1984 au Texas. On sait peu de choses de son parcours, si ce n’est qu’il a obtenu l’équivalent du baccalauréat en 2002. Suite à cela, il a fréquenté l’Université du Texas à Dallas, où il a obtenu un diplôme en physique. Il a ensuite déménagé en Pennsylvanie pour y étudier la cristallographie. C’est, d’ailleurs, à ce moment là qu’il a été initié aux idées libertariennes et aux théories de la contre économie.

Une fois son diplôme en poche, Ulbricht a tenté de faire carrière en tant que trader puis dans les jeux vidéos avant de revendre des livres d’occasion. Son activité lui donnera ensuite l’idée de créer un site web dans lequel les utilisateurs pourraient acheter des objets de manière anonyme et sans trace.

En 2011, sous le pseudonyme de “Dread Pirate Roberts”, il met son idée a exécution en fondant Silk Road, une plateforme de commerce en ligne accessible uniquement via le réseau Tor, offrant une relative anonymité aux utilisateurs et ayant Bitcoin comme moyen de paiement.

Entre les ventes de vêtements et autres œuvres d’art, Silk Road est rapidement devenu un repère pour le trafic de drogues, les tueurs à gages et de nombreuses autres activités illicites. La plateforme s’est ainsi construit une mauvaise réputation, notamment à travers internet, et a mis la puce aux oreilles des autorités américaines. Son créateur aurait d’ailleurs été tour à tour été dealer, commanditaire de meurtres ou faussaire, acquérant le statut d’homme à abattre.

Après une longue traque et un message sur un forum qui a permis de le retrouver, Ross Ulbricht a été arrêté par les autorités fédérales américaines en 2013. Silk Road a été fermé dans la foulée et son créateur condamné à la prison à perpétuité. Ses chefs d’accusation n’ont cessé de se multiplier tandis qu’il a fait appel de son jugement plusieurs fois.

En dépit de son incarcération, Ulbricht est devenu une figure connue de la crypto sphère à travers le scandale provoqué par la confiscation de ses nombreux Bitcoin par le gouvernement américain puis leur liquidation.

satoshi nakamoto

Ce qu’il dit sur Satoshi Nakamoto

Il n’existe aucun témoignage écrit ou filmé de Ross Ulbricht parlant de Satoshi Nakamoto. Loin de s’intéresser à l’identité de celui-ci, le principal intéressé semble uniquement focalisé sur les avantages apportés par Bitcoin.

Dans un texte écrit de sa main et rédigé en 2022 expliquant ses motivations, il explique avoir choisi le BTC comme moyen de paiement principalement parce qu’il garantissait l’anonymat à ses utilisateurs. Il estime toutefois grandement le projet, indiquant que la cryptomonnaie était également solide et fiable.

Source : compte X de Ross Ulbricht

Est-il le créateur de Bitcoin ? Ce qu’en pensent les experts

A première vue, Ross Ulbricht semble un simple admirateur de Bitcoin mais deux experts estiment qu’il serait bien plus que cela. En 2013, les deux informaticiens Dorit Ron et Adi Shamir ont fait le buzz en publiant un rapport affirmant que le pirate informatique était possiblement Satoshi Nakamoto.

Pour justifier leurs dires, les auteurs se sont basés sur la blockchain. Ils auraient en effet découvert que 1 000 BTC avaient été transférés du wallet de Satoshi Nakamoto à un autre appartenant à Ulbricht dans les jours qui ont suivi le lancement du jeton. Ils n’ont toutefois pas réussi à prouver de manière irréfutable que le portefeuille expéditeur appartenait effectivement au créateur de Bitcoin et se sont rétractés.

Malgré cela, les théories en ce sens abondent régulièrement au sein de la crypto sphère. Toutes se basent sur le même argument : la disparition de Satoshi Nakamoto coïnciderait avec l’emprisonnement de Ross Ulbricht. Silk Road a été lancé en 2011 et, quelques mois après, le créateur de Bitcoin a affirmé dans son dernier mail qu’il souhait se consacrer à d’autres projets.

Source : compte X de Sharktoshi Bitmoto

De même, le portefeuille de Nakamoto est resté en suspend depuis 2014, année de l’emprisonnement du pirate informatique. Ainsi, les deux hommes seraient la même personne et Silk Road n’aurait été qu’un projet servant à démocratiser Bitcoin.

Alors, simple théorie ou véritable piste ? Regardons les indices qui pourraient étayer ou non leur lien.

Test de probabilité : le sujet peut-il être Satoshi ?

Preuve cryptographique : Ross Ulbricht n’a pas utilisé d’outil, de clé privée ou même de compte appartenant à Satoshi Nakamoto. Leurs portefeuilles auraient toutefois communiqué peu de temps après le lancement de Bitcoin mais rien n’a été prouvé jusque-là. Les deux individus peuvent en effet avoir communiqué pour diverses raisons commerciales et il n’est pas exclu que le créateur du BTC ait fait un petit tour sur le dark web.

Connaissance technique de la cryptographie et contributions : c’est là que le débat fait rage puisque les talents du principal intéressé ne sont pas toujours évidents. Contrairement aux autres candidats, Ulbricht n’est pas issu d’une formation d’informatique. Il a néanmoins travaillé dans le développement de jeux vidéo, ce qui montre qu’il a tout de même une excellente connaissance du sujet.

La fondation de Silk Road fait néanmoins l’objet d’incertitudes. Le site permettait l’anonymat par l’intermédiaire du réseau Tor, qui cachait automatiquement les adresses IP, et non par une manipulation spéciale réalisée par Ulbricht. De même, celui-ci n’a pas créer sa plateforme seul puisque deux personnes au moins l’ont assisté au niveau du code et de la sécurité ! Les connaissances du pirate en ce qui concerne la cryptographie restent donc à prouver.

Correspondances des communications et du langage : aucun lien formel n’a été établi entre les écrits de Ross Ulbricht et ceux du créateur de Bitcoin. Les deux hommes sont néanmoins mus par les mêmes motivations : permettre la liberté individuelle, contourner les contrôles gouvernementaux et créer une économie parallèle où l’on pourrait utiliser son argent comme on le souhaite.

Reconnaissance de la communauté : les individus qui estiment que le fondateur de Silk Road pourrait être Satoshi Nakamoto sont une partie réduite de la crypto sphère. Ils ont néanmoins su se faire entendre et gagner des membres à leur cause, de manière à ce que le sujet revienne régulièrement sur la table.

Taux de probabilité : 20 %.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’opinion présente le point de vue de l’auteur et ne reflète pas nécessairement les opinions de BeInCrypto. BeInCrypto s’engage à fournir des informations transparentes et à respecter les normes journalistiques les plus strictes. Les lecteurs sont invités à vérifier les informations de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre des décisions sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé