La Russie enquête sur une offre de TON prétendument frauduleuse au Royaume-Uni

Partager l’article
EN BREF
  • Une société britannique qui aurait vendu de faux tokens Gram fait actuellement l'objet d'une enquête par des procureurs russes.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Peu de temps après la levée de l’interdiction de Telegram du pays, les autorités russes ont commencé à enquêter sur des offres potentiellement frauduleuses impliquant le token non lancé de la société, Gram. À une époque, le token était destiné à prendre en charge un nouvel écosystème de blockchain appelé Open Telegram Network, ou TON.



Les sources suggèrent que les autorités russes devraient poursuivre une société britannique qui aurait vendu des faux jetons appartenant au projet de chaîne de blocs terminé de Telegram. Le 3 juillet, l’agence de presse locale, Baza.io, a publié la nouvelle.

Le procès a été intenté par “plusieurs hommes d’affaires russes”, qui ont affirmé avoir acheté 11,7 millions de dollars en tokens Gram, à un comité d’enquête local, selon l’article.



Le 12 mai, le PDG de Telegram, Pavel Durov, a officiellement annoncé la fin du projet TON. Les investisseurs russes auraient alors tenté de mettre un terme à leur accord avec la société britannique. Selon Baza, la firme britannique sans nom aurait des racines russes elle-même a annulé 1,5 million de dollars de commissions, après avoir rendu seulement 10,2 millions de dollars aux investisseurs.

 

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies. 
 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

 

Share Article

Francis est un technophile averti et polyvalent, étant imprégner de la technologie de la crypto-économie et de la blockchain depuis 2012. Il a précédemment travaillé pour un projet basé sur la crypto-monnaie en tant que gestionnaire de communauté ainsi que conseiller financier pour la plus grande coopérative financière au Canada. Francis a également de l'expérience en tant que trader, investisseur et minant lui-même des crypto-monnaies.

SUIVRE CET AUTEUR