Bitcoin btc
$ usd
Nouvelles

Bondly Finance est victime d’une nouvelle attaque DeFi, faisant chuter le cours de son token

2 mins
Mis à jour par Célia Simon

EN BREF

  • La plateforme DeFi Bondly Finance a été victime d'une attaque.
  • Son token BONDLY a chuté de 60% en l'espace d'une heure.
  • Les attaques DeFi continuent à se multiplier cette année.
  • promo

La plateforme de finance décentralisée (DeFi) Bondly Finance est la dernière en date à avoir été victime d’une exploitation de vulnérabilité de la part d’acteurs malveillants.

Les détails sont maigres à l’heure où nous mettons cet article en page, mais Bondly Finance a informé ses utilisateurs aujourd’hui par le biais de Twitter :

“Malheureusement, nous avons été compromis par une partie inconnue. Nous aimerions profiter de ce moment pour vous conseiller d’arrêter de négocier des tokens BONDLY. Soyez assurés que nous avons déjà pris des mesures et que nous fonctionnerons comme d’habitude dès que possible”.

Environ une heure avant cet avertissement, DeFi Prime a publié les détails de l’adresse impliquée dans l’attaque signalée.

La société Peckshield, spécialisée dans la sécurité des blockchains et l’analyse des données, a également publié de vagues détails sur l’exploitation, indiquant que 373 millions de tokens BONDLY avaient été émis sur Ethereum, ce qui a provoqué l’effondrement de son prix. Si ces tokens étaient convertis en stablecoins et retirés du protocole, ils auraient valu environ 22 millions de dollars avant la chute du cours.

BONDLY chute de 60%

Bondly se présente comme un protocole d’échange interopérable, transparent et portable conçu pour révolutionner les méthodes traditionnelles de dépôt fiduciaire. Son produit BProtect est une passerelle de commerce électronique compatible avec la DeFi, spécialisée dans l’intégration des marchés en ligne les plus populaires par le biais du staking de tokens.

Le protocole, basé sur Polkadot, vise à améliorer la DeFi en fournissant un échange peer-to-peer appelé BondSwap, une plateforme de paiement par rail électronique appelée BondDex, et le service de dépôt fiduciaire décentralisé susmentionné, BondProtect.

Il existe également un marché de tokens non fongibles et une gamme d’options de staking pour le token natif du même nom.

Selon CoinGecko, ce token s’est effondré de 60% à la suite de l’exploitation. Avant l’attaque, le BONDLY a atteint un sommet intrajournalier de 0,063$ et au cours des deux dernières heures suivant l’incident, il a chuté à 0,023$.

Graphique BONDLY/USD par CoinGecko

Au moment de la mise en page de cet article, il n’y avait pas plus d’informations sur la chaîne Telegram de Bondly, en dehors du message susmentionné déjà publié sur Twitter.

L’ampleur des pertes n’a pas encore été révélée, mais il est probable qu’un rapport post-mortem soit publié, et il y aura peut-être un plan de compensation pour les personnes touchées.

Une année d’attaques sur la DeFi

Cette année, la liste des plateformes DeFi victimes d’exploitations de leurs vulnérabilités s’est allongée, la plupart ayant été attaquées par le biais de prêts flash, bien qu’il s’agisse parfois d’attaques internes.

Fin juin, le protocole Impossible Finance, basé sur Binance Smart Chain (BSC), a perdu 500 000$ lors d’une attaque par prêt flash de DeFi. Une perte encore plus importante a été subie par le protocole DEX leader de BSC, PancakeBunny, en mai, lorsque 200 millions de dollars ont été dérobés par des attaquants.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Sponsorisé
Sponsorisé